Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 12:46
579255_4107068641154_1416196817_33721647_1808383005_n.jpg
Avec un bébé ou un bambin, avoir une écharpe toujours sur soi est évidemment très pratique, seulement le rangement lui n’est pas très simple surtout quand vous êtes de sortie.
A la maison, elles peuvent servir de plaid sur le canapé ou sur un lit. Elles peuvent être pliées dans un placard ou sur une étagère ou encore rangées dans un panier. Là où ça se complique c’est lorsque vous êtes dehors avec un bambin qui veut marcher par exemple ou bien un bébé qui profiter des bras de maman. On se retrouve avec un enfant d’un côté et une boule d’écharpe qui traine par terre de l’autre. Et la tâche n’est pas facilitée si vous avez des ainés à vous occuper !
Cependant il existe une solution qui consiste à tresser son écharpe. La technique est simple et rapide et cela vous permet d’obtenir un tissu bien moins encombrant, facile à transporter puisque vous pouvez la mettre sur ou dans votre sac, l’accrocher au caddie ou même l’attacher autour de votre taille.
Vous pourrez en découvrir tout le pas à pas sur cette vidéo :
 
Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 10:41

 

Aujourd’hui, il est reconnu par nombre d’entre nous que l’écharpe est un moyen confortable et sécuritaire pour porter son enfant. Mais, savez-vous que son utilisation ne s’arrête pas là ?

 

 

L’écharpe est souvent perçue uniquement pour sa praticité à porter son enfant. Vous allez très vite découvrir qu’elle peut devenir votre meilleure alliée en vous dépannant dans bons nombres de situations grâce à sa polyvalence et ce, dans divers lieux.

 

En fin de grossesse :



En fin de grossesse, le ventre se fait lourd et cela peut engendrer des maux de dos et des douleurs ligamentaires. L’écharpe, nouée et positionnée d’une certaine manière, maintien le ventre et améliore la posture du dos sans comprimer le ventre. Afin de profiter pleinement du confort de ce nouage en toute sécurité, il est important de s’adresser à une monitrice de portage qui vous montrera comment l’effectuer.

 

Pendant l’accouchement :



Lors de l’accouchement, votre écharpe pourra vous être utile pour vous soutenir au moment de vos contractions. Pour cela elle peut être accrochée au plafond, à un escalier ou à une poutre. Elle vous permettra d’adopter différentes positions qui vous soulagera en plus de faciliter la descente de votre bébé.

 

 

Dès l’arrivée de votre bébé :



A l’intérieur :



En fonction de votre quotidien, si vous ne pouvez pas laisser votre enfant dormir contre vous, l’écharpe accrochée en hamac dans son lit à barreau vous aidera. Cette dernière le bercera en lui apportant le mouvement qu’il affectionne tant mais aussi le sentiment de sécurité dont il a besoin puisqu’il se sentira « enveloppé ».



Autre situation fréquemment rencontrée, où l’utilité de l’écharpe est intéressante, c’est au moment des repas, surtout lorsque vous êtes invitée. Elle vous permettra d’installer votre bébé sur une chaise en toute sécurité. Elle peut être aussi confortable en guise de tapis d’éveil chez vous ou ailleurs.



Pour les plus petits, l’écharpe peut vous accompagner lors des premiers pas, en vous permettant de sécuriser votre enfant sans vous obliger à vous courber ce qui vous évitera des maux de dos.



Enfin, quoi de plus rigolo qu’une cabane ? Votre écharpe à toutes les qualités pour remplir ce rôle à merveille, que ce soit entre deux chaises ou sous la table.



A l’extérieur :



Dans votre jardin ou lors d’une promenade, vous pouvez accrocher votre écharpe entre deux arbres et selon la distance d’espacement elle se transformera en hamac ou en balançoire. Elle pourra également servir de tapis de sol pour vos pique-niques, vos siestes en plein air ou encore pour installer confortablement votre bébé. Comme à l’intérieur, vous pourrez vous en servir pour faire une cabane, ce qui aura pour autre intérêt de protéger vos enfants du soleil.



De plus, elle peut aussi servir de tapis de plage et là aussi elle sera idéale accrochée au parasol pour protéger les plus petits du soleil et du sable.



D’autre part, en hiver, l’écharpe peut être très pratique pour tirer la luge de vos enfants ce qui est plus confortable qu’une ficelle.



En voiture :

 

Lors de vos sorties en voiture, que ce soit pour un court et/ou un long trajet, en guise de pare soleil ou de couverture, là aussi l’écharpe peut vous être utile de différentes manières. Même lors de vos courses, pensez-y ! Elle pourra alors vous servir de tapis à langer ou de siège pour le caddie.

 

Au vue de toutes les situations évoquées, il est indispensable de toujours en avoir une avec vous, dans votre sac ou dans votre voiture.

 

P1080213

 

 

Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 19:14

elo-0115.JPG

 

Pendant la grossesse, l’aîné peut avoir besoin et/ou envie d’être porté en écharpe par sa maman. Sur la hanche ou dans le dos les possibilités sont nombreuses pour concilier portage et grossesse.

 

Afin de porter en toute sécurité pendant la grossesse, il est important d’écouter son corps. Vous devez également y être attentive et à l’écoute de ses sensations (essoufflements, contractions, engourdissements ou mal de dos). Il est préconisé de ne pas porter votre enfant lorsque vous n’en avez ni l’envie, ni la force, ni même le courage.

 

Il est préconisé de consulter votre sage-femme concernant le portage de votre aîné car au vue de votre grossesse il se peut qu’il vous soit conseillé de le limiter.

 

Comment ?

 

Sur la hanche ou dans le dos c’est à vous de choisir ce qui vous convient le mieux. Par contre, vous devez faire attention à nouer votre porte bébé de manière à éviter tout appui sur votre ventre. Les nœuds peuvent être faits sous le ventre ou sous la poitrine ou encore avec une écharpe courte il est possible de faire juste un nœud sous les fesses de l’enfant.

 

Il est bon de savoir que le portage au dos fait que votre centre de gravité est moins perturbé ce qui rend le portage plus confortable. De plus, il libère votre champ de vision et minimise ainsi les éventuels risques de chutes. Les portages en hamac et en sling sont agréables tant que la jambe de l’aîné n’appuie pas sur votre ventre.

 

Avec quoi ?

 

Vous pouvez porter votre enfant dans un porte bébé physiologique ou en en écharpe mais aussi dans un sling ou un pagne. Le moyen de portage est une affaire personnelle qui s’adapte à votre envie et votre besoin du moment. Pensez aussi à raisonner en fonction de la durée du portage.

 

Le sling et le pagne sont idéaux seulement pour des portages de courtes durées car le poids de votre enfant n’est pas idéalement réparti et le pagne écrase la poitrine ce qui peut éventuellement devenir douloureux à la longue.

 

Si vous avez besoin de porter longtemps, à l’occasion d’une balade par exemple, il est préférable de prendre un porte bébé physiologique de type asiatique que vous pourrez nouer haut sur votre buste et jouer avec les nœuds, croisements, entortillements ou avec l’utilisation d’un anneau.

 

Outre la question de la durée du portage, toutes les solutions envisagées se distinguent auprès de chacune par leurs propres avantages ou inconvénients.

Par exemple, les porte-bébés préformés, ne sont pas le moyen de portage des plus confortables avec la grossesse car la ceinture se place sur le ventre, donc vous risquez vite de vous sentir gênée.

 

Quant à l’écharpe, elle offre un grand panel de possibilités pour porter sans comprimer votre ventre. En kangourou, en double hamac ou en enveloppé croisé, tous peuvent être noués sur la poitrine et certains sous les fesses.

 

Quoi qu’il en soit c’est à vous de tester les différentes possibilités afin de trouver ce qui vous est le plus agréable. Pour cela, vous pouvez vous rapprocher d’une monitrice de portage qui vous montrera les différentes techniques.

Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 13:08
Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 12:47

 

Le portage a le vent en poupe chez nous depuis quelques années. Cependant, nous n’avons rien inventé puisque les bébés sont portés de par le monde depuis la nuit des temps.

 On ne porte pas son bébé de la même manière que l’on vive en Afrique, en Asie ou encore en Amérique. Même si les mères sont d’universelles porteuses, les emballages et arrimages des bébés varient à l’infini.

 

En Afrique :

 

Bien souvent en Afrique, c’est niché au creux des reins de sa mère, dans un pagne ou dans un porte bébé en peau d’animal, que le bébé affronte le monde en douceur en étant inlassablement porté et transporté de partout en toutes circonstances.

Toutefois, dans certaines tribus, ce sont des sacs filets fabriqués avec des racines de palmier qui sont utilisés pour porter le bébé dans le dos. Ce dernier y est alors glissé et le sac est maintenu grâce à une lanière passant sur le front de sa mère.

Quant aux pays du Maghreb, c’est bien souvent leurs vêtements ou leurs voiles que les mères utilisent. Elles y ménagent une poche pour que l’enfant soit couché et le plaquent sur leur dos.

 

En Asie :

 

Au Japon, en Corée, au Laos, en Chine et dans bien d’autres pays asiatiques, les bébés sont essentiellement portés dans le dos de leur mère à l’aide de portes bébé très beaux et richement décorés.

Par contre, certains pays se distinguent.

Par exemple au Yémen, le porte bébé ressemble à un sac de voyage en cuir que la mère porte sur son épaule. Il est volontairement conçu ainsi pour protéger l’enfant des vents et de la lumière aveuglante du désert.

Au Népal, les mères portent leur bébé dans leur dos à l’aide d’un panier en osier soutenu par une lanière passée sur la tête.

En Inde, les bébés sont allongés dans des hamacs faits de tissus épais et accrochés à un grand bâton que les mères portent à bout de bras ou sur l’épaule.

 

En Amérique :

 

En Amérique aussi les pratiques sont nombreuses.

Au Mexique, vous verrez les femmes porter leur bébé dans un châle aux couleurs vives. Ce dernier est appelé un rebozo où l’enfant est porté principalement dans le dos mais aussi sur la hanche.

Au Pérou comme en Bolivie, les bébés sont portés dans une sorte de couverture de laine colorée. L’enfant est alors installé à la verticale dans le dos. L’awago (à prononcer aguayo) se noue ensuite comme un châle sur les épaules de sa maman.

Les inuits quant à eux, portent leur enfants nus dans la capuche de leur anorak.

 

 

 

 

Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 18:02
De nombreux parents souhaitent avoir un contact plus fort et plus présent avec leurs enfants et ils regardent souvent avec envie ces petits enfants qui ont l'air tellement à l'aise, agrippés au dos, à la hanche ou lovés contre le ventre maternel ou paternel.
Ils se rendent alors compte que le portage du bébé est un moyen de communication privilégié et qu'il ouvre effectivement des possibilités de contact magnifiques avec l'enfant, tout en simplifiant de nombreuses situations. Mais comment faire ? Est-ce bon pour lui, pour moi ? Comment cela peut-il affecter notre relation ? Notre quotidien ? Quand, comment porter bébé et quand s'arrêter ? Où trouver des associations qui peuvent m'aider ? Quelles pistes pour conjuguer maternité et vie sociale ? C'est à toutes ces questions et à bien d'autres que l'auteur apporte des réponses concrètes, fondées sur une vaste expérience et une grande pratique.
Avec de nombreuses adresses d'associations pour aller plus loin.
Repost 0
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 12:57

Toutes les écharpes porte-bébés ne se valent pas. Une écharpe de bonne qualité doit : 

  *  être tissée assez serré pour que le tissu ne se déforme pas dès que le bébé dépasse les 8 kg, sans quoi il n’est plus soutenu et le portage devient inconfortable.

  * être en coton doux, pour que le tissu glisse assez pour faciliter l’installation, mais pas trop non plus comme c’est le cas des tissus brillants qui sont impossibles à utiliser en toute sécurité,
 
  * ne pas contenir de substances toxiques (fibre du tissu ou colorants) car le bébé est en contact proche et répété avec l’écharpe.

mes préférées:

Néobulle



Cette écharpe est  de très bonne qualité,  équivalente à la Storchenwiege (qui jusque là était ma référence puisque c'est avec cette écharpe que j'ai débuté le portage), elle est moins chère,et fabriquée en France, deux avantages non négligeables.Doux au toucher , jolie, facile à manipuler, pas lourde donc le nouage est simple Le bebe s'installe bien dedans.

http://www.neobulle.com/rubrique.php?id_rubrique=7&PHPSESSID=2502eb1399199357b2eaffdf84160a23

Storchenwiege




C'est l'écharpe avec laquelle j'ai découvert le portage! Lavée et relavée, sa tenue et ses couleurs sont comme au premier jour. Fine et légère, elle est  agréable au toucher et facile à ajuster. Se maintient très bien en place.


http://www.bebe-au-naturel.com/eveil,echarpe-storchenwiege,echarpe,page,zoom,mod,boutique,bio,113-28.fr.html

jeportemonbébé

elo 0133

Cette écharpe est très differente des autres car elle contient du lycra, ce qui la rend élastique. J'aime le "petit rebond" que l'on ressens en marchant et le fait de ne pas avoir à défaire le noeud pour installer et sortir bébé.
Très beau coloris qui se mari facilement avec toutes les tenues.
Par contre difficile à utiliser en été car elle tient très chaud! Mais son défaut devient sa qualité dès que les mauvais jours arrivent!!

http://www.jeportemonbebe.com/


pour plus d'infos: grand test de porte-bébés physiologiques réalisé par l'association Porter son bébé:

http://www.portersonbebe.com/comparatif-porte-bebes/comparatif/porte-bebe

Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 19:52

Il existe 3 familles de nouages avec lesquels on peut porter sur le ventre, sur le dos et sur la hanche.


- les nouages hamac : se font plutôt sur des périodes courtes, car ce sont des nouages assymétriques et moins confortables que les autres, mais ils sont vite installés.

     

http://video.google.fr/videoplay?docid=4362317613737886030&ei=TLXMSNrtEIKg2gKuyNTBAg&q=portage+en+hamac&vt=lf&hl=fr

http://video.google.fr/videoplay?docid=6442188540401796277&ei=LrbMSMi9CILm2QKgjtW0Ag&q=portage+en+hamac&vt=lf&hl=fr


- les nouages kangourou
: physiologiques pour le bébé et le porteur de part le soutien, le respect du corps et l'amorti de mouvements qu'ils offrent. Ils sont très aérés (une seule couche de tissu sur l'enfant, l'air circule par les côtés entre les 2 corps).


coté coeur
http://www.femininbio.com/maman/videos/emmanuelle-sallustro-portage-kangourou-dans-le-dos.html


- les nouages croisé :Ces nouages sont moins physiologiques et offrent un peu moins de liberté et de confort de mouvement que les "kangourou", mais sont plus faciles à réaliser pour le portage devant . Le croisé simple (qui n'est  pas trop conseillé aux nouveaux-nés avant 3 ou 4 mois. ) permet notamment d'installer et enlever le bébé sans toucher au nouage, pratique pour faire des courses.



http://www.dailymotion.com/video/x2245a_portage-devant-le-double-croise_family

L'utilisation des divers nouages est affaire de goûts et de pratique, suivant les conditions de portage et les besoins de chacun.  Je vous conseille vivementde participer à des cours afin que vous puissiez  tout de suite acquérir les bons gestes et bénéficier des conseils d'une personne expérimentée, afin de porter dans les meilleures conditions.

pleins de conseils ici:

http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/Mamans-nature/questions-portage-posez-sujet_2987_1.htm

Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
13 septembre 2008 6 13 /09 /septembre /2008 18:45
 

face au glacier en bb taiL'appréciation écharpe ou porte bébé physiologique est vraiment personnelle. Le portage  est basé sur des sensations plutôt que des affirmations. Les mamans et les bébés ne se ressemblent pas, ce qui convient à l'une sera totalement hermétique à l'autre. Ici je vais vous parler plus particulièrement de l'écharpe car c'est le mode de portage qui nous correspond ma fille et moi à l'heure actuelle.

Inspiré des modes de portage traditionnels que l'on retrouve un peu partout dans le monde, ce système a été créé en Allemagne dans les années 70, mais commence tout juste à être vraiment connu dans notre pays. Fabriquée dans une étoffe spécialement tissée d'une largeur de 65 à 75 cm et d'une longueur variant de 2,60 m à 5,20 m  l'écharpe requiert toutes les qualités de sécurité, de confort et de solidité. Elle permet une utilisation très souple du portage, à l'intérieur pour les tâches quotidiennes, comme à l'extérieur pour les courses ou les promenades,  l'écharpe  permet de porter confortablement son bébé de la naissance jusqu'à 3 ans et plus, dans diverses positions sur le ventre, la hanche et dans le dos.

Attention cependant au choix de l'écharpe !


Le portage étant à la mode, on commence à trouver un peu de tout et n'importe quoi notamment sur internet ;  Il est vraiment important d'avoir une bonne écharpe  pour porter dans les meilleures conditions de confort et de sécurité et pouvoir porter longtemps. N'hésitez pas à vous renseigner avant de faire votre achat :il existe de partout en France des ateliers de portage où  les monitrices pourrons vous aider dans votre choix. Elles pourront même vous proposer d'essayer et d'acquérir des écharpes de qualité lors des ateliers.  Il faut  compter entre 60 à 120 euros pour une bonne écharpe en dessous il faut se méfier.

avec-tatie.JPG


http://www.naturellement-parents.com/portage.htm


http://www.portersonenfant.fr/ateliersfrance.html



Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 05:36

 

La première chose à vérifier, c’est que le mode de portage choisit  respecte la physiologie de l’enfant, il faut que celui-ci y soit assis sur ses fesses et ses cuisses, et pas suspendu sur les parties génitales avec les jambes qui pendouillent. Cette position doit aussi lui permettre d’avoir le dos légèrement arrondi ce qui est très important pour les nouveaux-nés. Les portes-bébés en tissu remplissent à peu près tous cette condition. On connaît souvent l’écharpe, mais il y en a plein d’autres : porte-bébé  chinois  (mei tai ou chinado), porte-bébé coréen (podeagi), pagne africain, sling
(hamac à boucles ou buline), tonga.

L'écharpe:


Photo-566.jpg

http://www.neobulle.com/rubrique.php?id_rubrique=7&PHPSESSID=be13aec858605173c19fa77231bdf4f2

http://www.jeportemonbebe.com/coloris.htm

Le sling ou buline:

elo 0035

http://www.neobulle.com/rubrique.php?id_rubrique=8

Le pagne africain:


elo 0110

Le porte bébé laotien:



http://www.lunesetlutins.com/catalogue_detail.php?idFam=19#info

Le porte bébé chinois:

love-bb-tai.jpg

http://www.la-ptite-prairie.com/index.php?page=122&lg=1

Le porte bébé coréen:



http://www.coreanne.com/podeagi.html


tonga:

montagne-en-tonga.jpg

http://www.lunesetlutins.com/catalogue_detail.php?idFam=18#info



ATTENTION! aux porte bébés classiques qui ne respectent pas la physiologie du bébé: le dos est droit et le bébé est porté sur ses parties génitales:

Repost 0
Published by sarah - dans portage
commenter cet article