Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 04:55
Repost 0
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 06:33

   

Pourquoi des chaussons souples?

Parmi  les idées reçues que l'on peut entendre au sujet de nos enfants, le fait de mettre une paire de chaussures rigides pour les premiers pas de bébé arrive au top ten !  Donc cela voudrait dire que les enfants qui ne portent pas ce type de chaussure (presque tous en réalité, excepté les petits occidentaux), sont censés avoir de nombreuses difficultés .Et bien non! au contraire, il y a bien moins de cas d'entorses à répétition et de pieds plats.

 Une récente étude datant de 2000 et effectuée par les chercheurs du centre médical pour enfant du Connecticut conclue que marcher pieds nus est ce qu'il y a de mieux pour les bébés. En effet, les bébés ne marchent pas mieux dans des chaussures en cuir rigide ou raide. Après avoir analysé pendant des mois la façon dont les bébés apprenaient à marcher, à l'aide de détecteurs de pression assistés par ordinateur et de ralenti vidéo, ces chercheurs ont découvert que dès leurs premier pas les bébés marchent avec un mouvement basculant talon orteils comme les adultes. Ces découvertes ont renversé l'opinion communément admise depuis longtemps que les premiers pas se font à plat. Les chevilles des bébés s'avèrent parfaitement stables dés le début!

 

Ce qu'en pense Lisa C.Moore,Docteur de Chiropraxie:

Le lien entre la santé du pied et la santé spinale:
Avantages de la chaussure d'enfant a semelle souple pour les pieds en cours de développement.


Au cours du développement du pied il est important pour les os, les muscles, les vaisseaux sanguin et les nerfs d'avoir suffisamment de place. Quand le marcheur débutant fait ses premiers pas les muscles de ses pieds agrippent le sol et les orteils sont écartés pour avoir un meilleur équilibre;

Si les pieds manquent de place dans une chaussure rigide les orteils ne peuvent plus tenir leur rôle, les muscles des pieds et des chevilles ne peuvent développer la force nécessaire pour se tenir debout.

La santé du pied dépend de la flexibilité des matériaux employés. Cela commence dès la petite enfance et continue tout au long de notre vie. Si nous portons des chaussures rigides, les os ne peuvent pas s'articuler normalement ayant comme conséquence l'arthrite.

Du point de vue de la Chiropraxie, la santé spinale est liée à la santé des pieds.
Des pieds raides affectent toutes les articulations y compris la colonne vertébrale.
Souvent le déséquilibre pelvien provient de la déformation du pied.
Chaque pas qu'une personne fait, se traduit par la stabilité ou l'instabilité de toutes les structures ci dessus.
Ce processus commence dès le premier pas.
Les semelles souples des chaussures pour enfants permettent dès les premiers pas de se tenir au sol de fortifier les chevilles et de conserver la souplesse des pieds. Cela crée une base solide pour les os et les muscles en formation dans tout le reste du corps, tout particulièrement pour la colonne vertébrale.

Un bassin de niveau et une colonne vertébrale droite sont dépendant de la bonne santé de nos pieds et cela commence dès l'enfance.


L'UFSP ( union française de la santé du pied) recommande:

 

Jusqu’à 4 ans, laissez leurs pieds tranquilles et libres de leurs mouvements !

 

Chez l’enfant, la marche intervient à différents âges, généralement entre 9 et 18 mois. La démarche du bébé devient assurée vers 15-18 mois. Entre 9 mois à 24 mois, le pied grandit rapidement (± 25 mm). Par la suite, jusqu’à 5 ans, il grandit de 1 cm par an environ. Très vite, il faut prendre en compte le risque de déformations à cause du port de chaussures inadaptées. L’enfant, en effet, ne souffre pas d’une chaussure trop petite car la couche adipeuse qui entoure son pied freine sa sensibilité à la douleur.

Pendant cette première période, il est essentiel de laisser au pied de l’enfant la plus grande liberté de mouvement.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé de le faire marcher le plus souvent possible pieds nus.

Cette nécessité de liberté de mouvement amène à remettre en cause une idée reçue et un préjugé, aujourd’hui encore largement entretenus par de nombreux fabricants et vendeurs de chaussures, selon lesquels les enfants auraient “besoin d’un soutien plantaire”.

Tout au contraire, ajouter un soutien plantaire artificiel n’a aucune justification médicale.

L’enfant, à cet âge, a un pied plat physiologique ; il est donc important de ne pas avoir dans les chaussures des soutiens ou voûtes plantaires qui vont gêner le développement naturel des muscles souteneurs de voûte.
Progressivement, les muscles et les tendons du pied vont se développer et se renforcer pour arriver à un premier niveau de stabilité autour de l’âge de 4 ans. C’est en particulier à cet âge que l’on peut savoir si l’enfant a ou non les pieds plats et entreprendre alors seulement un traitement approprié.



 

Repost 0