Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 08:24

SNC10863

 

 

Le RGO est un Reflux Gastro-Œsophagien, qui consiste en un renvoi acide du contenu de l'estomac dans l'œsophage, puis dans la bouche.

 

Il est:

 

- Externe si le contenu ressort: le bébé vomit

- Interne si le contenu ne ressort et reste dans la bouche du bébé.

 

Il se déclenche en général les premiers mois de la vie du bébé. Ce n'est pas une maladie, mais un état du nourrisson qui est rarement irrémédiable. Oui, un RGO s'améliore au fil du temps!

 

CONSEILS:

 

* le sommeil:

 

Un bébé RGO diagnostiqué doit dormir en position proclive, c'est à dire sur un lit incliné à 30°.

http://lamag.chez.tiscali.fr/Fliolit.html

 

* Le « rototo »:

 

Assoir bébé sur votre cuisse et le tenir sous un bras bien maintenir la tête des nouveaux nés.

 

* Le portage:

 

Il faut porter bébé au maximum! Surtout après les repas. Il faudrait les porter au moins 1/2 heure après chaque repas en position verticale. Pour plus de confort et afin de vous libérer les mains, vous pouvez utiliser une écharpe, un porte bébé physiologique ou encore un sling.

 

* L'allaitement:

 

Le lait maternel a des fonctions cicatrisantes qui soulagent le bébé. Le lait maternel agit comme antiacide naturel et est réconfortant. Ne surtout pas arrêter l'allaitement ni même tire-allaiter en épaississant si cela ne vous convient pas car le lait épaissit ne change rien. Le lait maternel ne doit jamais être mis en cause. Eviter de manger trop acide, et arrêter les produits au lait de vache.

 

*Variez votre position pendant l’allaitement :

 

Le bébé peut préférer une position verticale. Utilisez une écharpe pour positionner le bébé à hauteur du sein, et nourrissez-le debout ou en vous promenant. Ou encore en position couchée (côte à côte).

 

Autres conseils :

 

*Nourrissez le bébé lorsqu’il a sommeil car en étant plus serein et sur le point de s’endormir, les risques de reflux sont atténués.

* Eliminez les distractions, gardez votre bébé en contact avec votre peau

*Gardez le bébé en contact avec la peau.

*Donner un seul sein pendant une séance d’allaitement.

 

Dans la plupart des cas, le reflux s’estompera avec le temps et la croissance et développement de l’enfant. L’allaitement au sein est une excellente décision! Il offre beaucoup d’avantages au bébé et à la maman en améliorant la santé et le développement et, ce qui est le plus important, en créant un lien indestructible.

http://rgoetallergie.forumactif.fr/rgo-externe-interne-f38/document-rgo-et-allaitement-t1308.htm

 

TRAITEMENTS:

 

*Les anti sécrétoires:

Leur rôle est d'empêcher la sécrétion d'acide dans l'estomac. Il faut les prendre 30 minutes avant les repas.

 

*Les pansements gastriques:

Leur rôle est de tapisser la paroi de l'estomac et de l'œsophage afin de soulager instantanément la douleur. Ils sont prescrits après chaque tétée ou biberon.

*Les anti vomitifs et accélérateurs de vidange gastrique:

comme leur nom l'indique ils limitent les contractions de l'estomac et accélèrent la vidange de l'estomac dans l'intestin.

 

*Les épaississeurs de lait et laits épaissis:

Ils épaississent le lait afin que le contenu de l'estomac soit moins liquide et donc plus difficile à remonter.

 

 

Repost 0
Published by sarah - dans allaitement
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 17:18

mars 2011 166 (2)-copie-1

 

Le lait maternel est un précieux nectar représentant l’aliment idéal du nouveau-né et du bambin. Cependant, ce n’est pas sa seule qualité puisqu’il peut être très utile pour soigner bien des maux et entre également parfaitement dans la composition des recettes de beauté.

 

 

 

Le lait maternel frais et non congelé est un vrai remède. A ce jour, plusieurs laboratoires pharmaceutiques ont déjà déposé des brevets et cherchent à utiliser certains de ses composants pour en faire des médicaments.

 

Il est composé de pré-lait et de lait gras. Le pré-lait est le liquide transparent du début de tétée qui est très efficace pour retendre et assécher la peau. Le lait gras, quant à lui, est le liquide blanc-jaune de fin de tétée qui peut nourrir intensément la peau.

 

 

Pour votre bébé :

 

Le lait maternel n’a pas que des bienfaits nutritifs pour votre bébé.

 

En cas d'irritation de tout type de la peau (par exemple un érythème fessier), vous pouvez étaler du lait maternel sur la zone affectée et le laisser sécher.

 

En ce qui concerne l'acné du nourrisson, les croûtes de lait ou l’eczéma sec, mélanger 20ml de lait maternel gras avec 1càc d'huile d'olive bio et tamponnez les zones.

 

Pour l'eczéma purulent, il vous faudra appliquer du pré-lait sur les zones à assécher jusqu'à ce que la peau soit sèche. Renouvelez souvent les applications.

 

Il est aussi important de préciser que le lait maternel est un antibiotique naturel, on peut donc l'utiliser contre les Otites, conjonctivites et rhumes :

 

Vous pouvez laver le nez de votre bébé avec du lait maternel à la place du sérum physiologique. Si le jet de lait qui sort du sein est suffisamment fort, vous pouvez envoyer une giclée, en pressant sur le sein, dans chaque narine. Sinon, exprimez à la main quelques millilitres de lait et aspirez les avec une dosette de sérum physiologique préalablement vidée (pressez la dosette pour faire sortir l'air puis plongez dans le lait, relâchez, le lait est aspiré). Puis, mettez votre bébé en position, tête sur le côté, et mettez du lait dans la narine du haut. Tournez sa tête et faire pareil dans l'autre narine.

 

Si votre « bout de chou » a le nez très bouché, vous pouvez d'abord lui laver le nez puis, 10-15 min après, recommencez pour qu'il soit bien en contact avec les muqueuses. Le gros avantage du lait par rapport aux autres produits est que s’il passe malencontreusement dans la gorge il n'irrite pas du tout.

 

A savoir, à la place du mouche-bébé, qui peut être irritant, vous pouvez faire téter votre bébé en vous installant couchée sur le dos (ou légèrement relevée pour le confort) et en le plaçant sur vous à plat ventre avec sa bouche sur votre sein ; ainsi votre bébé tète le nez vers le bas : les sécrétions descendent naturellement, il n'y a plus qu'à essuyer.

 

En cas de conjonctivite, ou d’yeux irrités, vous pouvez mettre plusieurs fois par jour quelques gouttes de lait maternel dans l'œil.

 

Si votre enfant a une otite, les éléments anti-inflammatoires du lait aideront à la guérison et soulageront la douleur. Même en cas de tympan percé ou de risque que ça arrive, le lait dans l'oreille ne posera pas de problème et continuera d'agir puisque le lait est un liquide humain (contrairement aux gouttes médicamenteuses qui sont contre-indiquées en cas de tympan percé).

 

Les soins pour maman :

Votre lait n’est pas uniquement là pour votre bébé, il peut vous être à vous aussi bénéfique. Par exemple, utilisé tel quel sur la peau, comme un lait de toilette il nettoiera, hydratera, tonifiera et rendra votre peau douce et lumineuse.

 

Une utilisation en guise de masque de beauté est également possible :

 

Pour ce faire, mélangez 1 c. à soupe d'argile rose ou blanche avec 1 c. à soupe de lait bien gras. Appliquez la solution obtenue et ensuite laissez sécher un bon quart d’heure. Enfin, rincez à l'eau ou avec une lotion à l'eau de rose ou de fleur d'oranger.

 

Si vous souhaitez obtenir un masque exfoliant, mélangez du lait maternel avec du riz cuit mixé et un peu d'huile d’olive. Vous obtiendrez un mélange idéal pour avoir une peau douce et éclatante débarrassée de toutes ses cellules mortes. Vous pouvez aussi l’utiliser en massage après le shampoing sur cheveux secs pour réparer les cheveux abîmés.

 

Le lait maternel peut même vous aider contre les verrues, les petites écorchures ou les brûlures. Pour cela, appliquez du lait extra-frais et renouvelez l’application régulièrement.

 

Il faut savoir que le lait frais fonctionne aussi très bien contre tous les troubles digestifs tout simplement en buvant 20 à 30 ml de lait une demi-heure avant le repas.

 

 

Le lait maternel peut marcher pour beaucoup de choses, il ne faut donc pas hésiter à faire des tests d’autant plus qu’il n'y a aucun risque d'effet négatif, que ce soit pour votre bébé ou pour vous-même. Quoi qu’il en soit, pour toutes les recettes, il vaut mieux que vous exprimez du lait frais tous les jours, afin qu'il garde toutes ses qualités et reste le plus efficace.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by sarah - dans allaitement
commenter cet article
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 06:46

elo 0339L'allaitement n'est pas toujours simple, il arrive qu'on rencontre des difficultés. Aussi celles qui ne peuvent pas allaiter leurs enfants culpabilisent beaucoup. Pourtant, certaines difficultés sont surmontables, le tout étant d'être bien informé.



L'existence d'une ankyloglossie (frein de la langue trop court)

La langue a une forme de cœur quand elle est soulevée.

Conséquences:
* Blessures et douleurs aux mamelons
* Succion inefficace
* Gain de poids limité

La solution est de faire couper le frein. La frenectomie se fait en général chez le pédiatre ou à la maternité et ne nécessite ni anesthésie ni points de suture.



Allaiter après une césarienne


* Les produits anesthésiques et antalgiques peuvent rendre le bébé somnolant qui tètera moins efficacement.
* Le peau à peau n'est pas d'une durée suffisante.
* Retard de la première tétée.
* Montée de lait plus tardive;

SOLUTIONS
* Proposer le sein dès la naissance ou dès que possible
* Faire du peau à peau le plus souvent possible
* Pratiquer le cododo
* Favoriser la position allongée pour allaiter ou alors, en position assise : surélever les jambes
* Du repos et encore du repos.
* Utiliser des tisanes galactogènes (fenouil, cumin, basilic)

http://www.lllfrance.org/allaitement-information/aa/65-cesarienne.htm



Bouts de seins ombiliqués ou plats

Les mamelons sont rétractés et peuvent rendre la tétée difficile;

Utiliser un tire-lait ou des coquilles recueil-lait juste avant la tétée peut améliorer les choses, sinon se servir de bouts de sein en silicone.

coquilles forme-mamelons plutôt que recueil lait, car elles ont un orifice plus petit pour former les mamelons.




 

Peu de lait

* Plus le bébé tète, plus la maman a du lait. C'est la loi de l'offre et de la demande.
* Adopter une bonne position de la maman et du bébé afin d'avoir une meilleure stimulation.
* Donner au moins 15 minutes chaque sein.
* Changer de sein dès que bébé diminue le rythme de déglutition.
* Bien se reposer et laisser de côté ménage et autres activités durant quelques   jours.
* Boire à sa soif
* Pratiquer le portage
* Utiliser des aides à la lactation : tisanes (fenouil, fenugrec, basilic, cumin) ou homéopathie.

Parfois nous pouvons penser à tort que l'on n'a pas assez de lait, l'enfant étant juste dans un pic de croissance.



http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/allaitement-sein-biberons/allaitent-veulent-allaiter-sujet_172865_1.htm


 
Maladie de la mère


Il existe beaucoup de médicaments compatibles avec l'allaitement. Dans les cas contraires, la lactation peut être maintenue grâce au tire-lait en attendant la fin du traitement.
L'allaitement protège le bébé contre l'infection, il sera donc moins malade que s'il n'était pas allaité et dans la majorité des cas il ne l'est pas du tout.

http://www.escpweb.org/cybele/fr/cybelef.htm

 

 

Crevasses :

* Adopter une bonne position du bébé (ventre contre ventre)
* Bien nettoyer et bien sécher les mamelons (là il y a 2 écoles,  certains
disent qu'il est déconseillé de bien nettoyer et sécher les mamelons car celà aggrave la crevasse.Donc à vous de voir ce qui vous convient le mieux.)  
* utiliser des coquille recueille-lait afin d'éviter le frotement avec les vétement.

* Faire un pansement humide au lait maternel
* Utiliser des bouts de seins en silicone si la douleur est trop forte lors des tétées.

 

 

La mastite (inflammation du sein) :

Ne nécessite pas l'arrêt de l'allaitement, au contraire elle guérira plus rapidement en le maintenant.

* Allaiter le plus possible
* Exprimer le lait manuellement ou au tire-lait si bébé ne vide pas le sein inflammé.
* Masser le sein
* Appliquer des compresses chaudes pour faciliter le drainage et de compresses froides après la tétée pour calmer la douleur.
* Varier les positions à chaque tétée.

 

L’abcès :


Pas d'interruption, le risque d'engorgement aggraverait l'abcès. S'il y a du pu dans le lait, le tirer au tire-lait et le jeter (on peut continuer l'allaitement sur l'autre sein.).
Après l'opération,(pas toujours systématique, un traitement antibiotique peut être donné si c'est pris assez tôt)  faire téter bébé de suite (mettre un pansement) ou utiliser le tire-lait s'il refuse le sein.

 



Reflexe d'Ejection Fort (quand le lait de la maman "gicle" fortement)

* Supprimer les produits au lait de vache et les excitants.
* Tirer son lait avant de faire téter bébé
* Allaiter au calme et dans la pénombre
* Privilégier les tétées au réveil ou lors de l'endormissement, car bébé, étant plus calme, tétera moins vigoureusement
* Les positions "bébé à califourchon sur les genoux" ou "maman sur le dos et bébé à plat ventre sur maman" limitent le REF. Attention, la gorge du bébé doit se trouver plus haute que le mamelon!
* Ne pas attendre que bébé soit affamé
* Enlever bébé lors du REF et exercer une contre pression sur le mamelon pour arrêter le REF (pendant une à deux minutes) avant de remettre le BB

 * Faire souvent faire des rots à son enfant.
* Favoriser les contacts : massages, bain à deux, cododo, portage
* Donner un seul sein à chaque tétée
* Faire des tétées rapprochées



     Nouvelle grossesse



Pas besoin de stopper l'allaitement, cela ne nuit ni à la maman ni au fœtus.



     Adoption


Offrir son sein c'est bien plus que donner de la nourriture, c'est un lien magique entre une maman et son enfant. Il est donc normal qu'une mère est envie d'allaiter même si elle n'a pas donné la vie.
Cela est possible mais demande beaucoup de patience, d'amour et de soutien autant pour la maman que pour l'enfant. Les tentatives d'allaitement ne sont pas toujours couronnées de succès, mais donner tout de même le sein même sans lait car ce qui importe est de créer le lien.

* Stimulation des seins afin d'augmenter le taux de prolactine
* Agir sur le taux de prolactine avec des galactogènes comme le fenouil, le fenugrec ou encore le chardon béni et le basilic
* Favoriser le développement des seins avec un traitement d'œstrogènes et de progestérone sous contrôle médical.

http://www.mamancherie.ca/fr/info/newman/protocol-induire.htm





                  

 

elo-0006.JPG




Repost 0
Published by sarah - dans allaitement
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 08:40

 

 

 24050_1323391977293_1605679205_768120_1866996_n-copie-1.jpg

   

 

  Pour bébé :

 

  • Le lait maternel est fait sur mesure pour votre bébé. Sa composition change selon l’âge de l’enfant, le moment de la tétée, de la journée, etc.

 

  •  Le maternel est facile à digérer et presque complètement assimilé par le bébé ( par conséquent ne pas s’étonner de la rareté des selles.)

 

  • Jusqu’à maintenant, on a identifié plus de 200 composantes du lait maternel qui chacune jouent un rôle, non seulement nutritif, mais aussi sur le développement des systèmes immunitaire et nerveux ainsi que sur le développement global de l’enfant.

 

  • La composition du LM est très stable, même lorsque la mère ne se nourrit pas bien ou est malade.

 

  •  Le LM contribue de façon importante à la maturation du système digestif du bébé, qui n’est pas complété avant l’âge de 6 mois.

 

  • Le LM renferme les acides gras essentiels au développement du système nerveux et visuel du bébé. Des études ont démontré un avantage de 8 à 10 points de plus de QI chez les bébés allaités par rapport à ceux nourrit au lait artificiel. L’avantage est proportionnel à la dose de LM reçue.

 

  •  Le LM protège l’enfant de nombreuses maladies durant l’allaitement.

 

  •  Les bébés allaités sont moins à risque d’être victimes du syndrome de la mort subite du nouveau-né.

 

  •  Le LM est toujours disponible, jamais périmé et gratuit.

 

  •  L’allaitement provoque la sécrétion d’endorphines qui créent un sentiment de détente et de bien-être chez la mère et l’enfant, et est même une façon idéale de soulager la douleur chez le bébé.

 

 

  • Pour la maman :

 

  • L’allaitement est facile, même s’il nécessite parfois une période d’adaptation et  d’apprentissage pour maman et bébé.

 

  •   Pas de préparation, de stérilisation, etc. (souvent pendant que bébé pleure !)

 

  •  L’allaitement protège la femme contre les cancers du sein, des ovaires et de l’endomètre en période de pré-ménopause et aussi contre l’ostéoporose. Cette protection croît avec la durée de l’allaitement.

 

  •  Le risque d’hémorragie post- partum est moins élevé chez les femmes qui allaitent.

 

  •  Les femmes qui allaitent retrouvent leur taille d’avant plus rapidement que celles qui n’allaitent pas.

  

  •   L’allaitement maternel exclusif, lorsqu’il est pratiqué sous certaines conditions, est une méthode de contraception très efficace ( 98/99% taux semblable au contraceptifs oraux), en plus d’être naturel et tout à fait gratuit. C’est la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée (MAMA) .la contraception naturelle

 

  • L’allaitement maternel est la suite naturelle de la grossesse et de l’accouchement. On dit qu’après la naissance, il y a une période de « gestation externe » qui dure entre 9 et 12 mois. L’allaitement crée un attachement supérieur entre la mère et son bébé, et comble les besoins de sécurité, de constance, d’affection et de contact physique de l’enfant ( et de la jeune maman).Le lien qui se tisse est extraordinairement fort, complexe et essentiel au développement de ce petit être humain.

 

 24050_1323392057295_1605679205_768122_8376803_n.jpg

 

 

 

Pour un allaitement réussi il est important d’écouter son instinct et de faire confiance à son bébé. Etre sourde aux phrases telles que «  faut laisser un espace de 2 h entre chaque tétée » est le meilleur moyen de réussir son allaitement. Les tété se font à la demande et sans modération.

 

Votre enfant sait mieux que quiquonque ce dont il a besoin, alors jetez vos montre et savourez ce  bel instant de douceur et de bonheur ! S’installer confortablement et ne pas hésiter à demander conseils auprès de personnes compétentes en allaitement.

 

 

http://www.lllfrance.org/index.htm

 

 

http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/allaitement-sein-biberons/allaitent-veulent-allaiter-sujet_172865_1.htm

 

 

 





  

Repost 0
Published by sarah - dans allaitement
commenter cet article