Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 10:11

Liquide vaisselle :

 


1cs de jus de citron (dégraissant).

1cs de bicarbonate (nettoyant).

2cs de cristaux de soude (dégraissant).

6 giclées de liquide vaisselle bio.

Remplir d’eau.

20 gouttes d’HE de citron.

 

Agiter doucement.



PIERRE D’ARGILE

 

4 parts d’argile verte ou blanche.

2 parts de bicarbonate

2 parts de liquide vaisselle

De l’eau pour lier, jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte.

10 gouttes d’HE de citron.

 

Mettre en pot, laisser sécher avant de refermer le couvercle.

 


NETTOYANT WC :


 
Dans un vaporisateur mettre moitié eau, moitié vinaigre blanc.

30 gouttes d’HE de tea tree.

Mélanger.

 

Repost 0
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 06:28

 Le citron : blanchit, désodorise et détartre.

 

 Le marc de café : dégraisse,désodorise, nettoie, et ravive le linge marron ou noir ainsi que le cuir.

 

L’argile : abrasive et absorbante.

 



La cendre
 : dégraisse, absorbe, nettoie et polie.

Repost 0
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 06:16
Voici les huiles essentielles (HE) que j'utilise pour le ménage:


TEA TREE ou ARBRE à THE: antibactérien puissant, fongicide, antiparasite et antivirale.

 




CITRON 
: antibactérien, antiseptique, antivirale et donne une bonne odeur de propre.

 



LAVANDE 
: antiseptique, antivirale, fongicide antimite et bonne odeur de propre.





Il n’est pas nécessaire d’avoir toute une panoplie d’HE, ces trois là suffisent amplement pour le ménage.

Repost 0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 17:34

400_F_291001_iCDWSOLHiWSlDexFCdRsB7Hi1p7

Consommer des fruits et légumes locaux de saison permet de concilier le respect de sa santé, de l'environnement et des conditions sociales liées à la production.

La consommation de fruits et légumes locaux de saison permet les avantages suivants :

Plus de saveur

C'est donc d'abord retrouver le plaisir de consommer les fruits et légumes au moment où ils sont les meilleurs, où ils ont le plus de goût.

Plus d'éléments nutritifs

Des études ont démontré que les fruits et légumes cultivés sous serres et hors sol sont moins riches en éléments nutritifs que ceux cultivés de manière traditionnelle.

Cueillis avant maturité, ils n'auront en plus pas le temps de développer pleinement leurs saveurs et leurs nutriments. Durant le transport, ils perdent encore une bonne partie de leurs bienfaits, surtout des vitamines, très sensibles à l'air, à la chaleur et surtout au temps qui passe. Leur dégradation commence au moment où ils sont cueillis... Il est donc important de déguster les végétaux quand ils sont encore tout frais. C'est-à-dire pas après un voyage en bateau ou en avion, qui aura pu durer des semaines !


 Moins de pollution

Hors saison, les fruits et légumes sont soit importés de l'étranger, soit cultivés sous serre et souvent les deux à la fois... Dans un cas comme dans l'autre leur production aura généré différents types de pollution.

Les légumes importés ont généré des pollutions liées au transport. Leur prix tiendra donc compte de l'énergie nécessaire pour les transporter, mais aussi pour les conserver le temps du voyage... Et le coût environnemental est lui aussi élevé.
Avant d'être mangé, un kilo d'ananas du Ghana aura engendré près de 5 kg de CO2...

Les serres quant à elles sont coûteuses en énergie pour les chauffer. 1kg de tomates produites sous serre chauffée consomment 6 fois plus d'énergie qu'un kg de tomates produites sous serre non chauffée.

La consommation de produits locaux de saison limite également l'utilisation de pesticides utilisés par les grandes monocultures industrielles.

Plus d'équité

Les fruits et légumes de saison permettent d'acheter local et donc de soutenir un développement économique durable

Par ailleurs la culture intensive de certains produits tels que les fraises ou tomates sont souvent produits dans des conditions humaines déplorables.

Plus de diversité

La variété offerte par les étals de fruits et légumes n'est qu'apparente. En effet, en perdant le sens des saisons, l'offre standardisée propose au cours de l'année une diversité très réduite.

Des milliers de variétés de plantes sont près de disparaître parce qu'on ne les cultive pas.Il existerait ainsi plus de 12 000 variétés de tomates. Alors que seules quelques unes sont commercialisées.

En consommant de saisons on mange ce qui pousse naturellement dans sa région et l'on découvre ainsi des variétés oubliées.



Janvier

 

Février

 

Mars

 

Avril

 

[Mai

 

Juin

 

Juillet

 

Août

 

Septembre

 

Octobre

 

Novembre

 

Décembre

 

Les clémentines et les oranges sont parfois cultivées sous un climat méditerranéen (on en cultive même dans le sud de la France). Mais il faut-être conscient que l'essentiel de la production vient de loin. L'Espagne représentait 5% de la production mondiale d'oranges (2004) alors que les EUA et le Brésil représentaient respectivement 19% et 29%.

Repost 0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 19:02

 

Le savon noir:

Le savon noir est fabriqué à partir de potasse et d'huiles végétales ( lin, olive...)

Très dégraissant, détachant, il permet de nettoyer les éléments de cuisines, les vitres, le sol ( qu'il protège et fait briller). Il peut aussi servir de détachant textile.
C'est un antiseptique et un insectiside très efficace.



    

Le savon de Marseille:

Fabriqué à partir de soude et d'huiles végétales ( palme, olive, coco...) le savon de marseille est idéal pour le détachage et lavage du linge. ( je rape du savon et je met directement l'équivalent d'un verre dans ma machine).
Nettoyant multi-usage, je l'utilise pour laver la vaisselle.
Anticrampes, (nos grands-mères l'ont teté avant nous), il suffit de glisser un morceau au fond du lit.
Antimites.
Antiseptique.

Repost 0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 14:47
On trouve le bicarbonate de soude, aussi appelé bicarbonate de sodium ou hydrogénocarbonate de sodium, dans le rayon sel du supermarché, en pharmacie ou en droguerie.
 C'est un produit naturel, complètement biodégradable, non toxique pour l'environnement, ni pour la santé. Il est très utilisé dans l'alimentation, pour faire lever les gateaux.
C’est un produit de nettoyage très important:
Il adoucit l’eau, élimine les odeurs et nettoie. Il peut remplacer les produits de nettoyage de la salle de bain,il récure les éviers,
nettoie les appareils électriques. Il ajoute au pouvoir nettoyant du savon.
 
- Poudre à récurer : mélanger 250 ml de bicarbonate de soude et 50 ml d’eau, puis appliquer, frotter et rincer.

- Nettoyant de tous les jours : 1/4 de tasse de bicarbonate dissous dans 1 L d’eau.

- Détergent pour le four : faire une pâte avec du bicarbonate et de l’eau. Appliquer cette pâte sur les parois du four et laisser 12 h. Ensuite, enlever cette pâte avec de l’eau savonneuse et rincer.

 - Casseroles très incrustées : faire une pâte avec du bicarbonate et de l’eau. Appliquer cette pâte en couche épaisse, laisser 2 heures, puis passer à l’eau chaude et gratter.

 - Déboucher les tuyaux : mettre un mélange de 250 ml de bicarbonate et 250 ml de sel dans la canalisation. Ajouter 250 ml de vinaigre blanc. Attendre 20 minutes, puis verser de l’eau bouillante.

- Détartrant : un mélange de lessive de savon de Marseille et de bicarbonate.

- Assouplissant linge : mettre un quart de verre de bicarbonate et 3/4 de verre d’eau dans le bac de rinçage de la machine.

- Détachant linge : faire tremper quelques heures dans une bassine d'eau chaude additionnée d'un verre de bicarbonate. Ensuite, rincer un peu et mettre dans la machine à laver.

- Pour enlever les gouttelettes de sève ou les insectes écrasés sur la carrosserie et les phares de la voiture, frotter avec une éponge humide enduite de bicarbonate.

- Désodoriser les cendriers : les remplir de bicarbonate. - Rafraîchir les tapis : les nettoyer avec une solution de bicarbonate et d’eau.

- Nettoyage des moquettes : saupoudrer de bicarbonate, frotter, laisser agir 1 h, puis passer l’aspirateur. La moquette sera nettoyée et désodorisée.

- Litière du chat : la saupoudrer régulièrement de bicarbonate contre les mauvaises odeurs.

- Feu du rasoir : mettre 1 cuillère à café de bicarbonate dans 1 tasse d’eau, appliquer avant et après le rasage.

- Désodorisant : mettre du bicarbonate dans la poubelle ou dans le réfrigérateur.

- Purificateur d’air : dissoudre 1 cuillère à café de bicarbonate dans 2 tasses d’eau chaudes, puis ajouter 1 cuillère à café de jus de citron, mettre dans un pulvérisateur.

Repost 0
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 14:42

    elo-0004.JPG

 

Le vinaigre blanc, connu et utilisé depuis plusieurs siècles en cuisine, est également un produit multi usage pour l’entretien de la maison qui allie économie, écologie et efficacité.

Le vinaigre blanc est un mélange d’eau et d’acide acétique. Ce dernier est obtenu par la fermentation d’alcool de betterave. C’est cet acide qui donne au vinaigre ses propriétés nettoyantes et antiseptiques.

 

Propriétés :

 

Le nettoyage au vinaigre blanc est une excellente alternative aux produits d’entretien dangereux et polluants. L’acide acétique, ingrédient actif du vinaigre, est un désinfectant efficace connu depuis la Rome Antique où les soldats l’utilisaient pour désinfecter leur eau.

 

Seul ou accompagné d’autres ingrédients, tel que le bicarbonate de soude ou encore les cristaux de soude, il est un nettoyant très efficace. Il parvient même à éliminer le gras et les résidus de savon, à dissoudre le calcaire et ceci tout en empêchant le développement des moisissures et des bactéries.

 

Petit plus indispensable dans une maison : il est aussi très utile comme désodorisant.

 

Utilisations :

 

Avec ses nombreuses propriétés, le vinaigre est employable de différentes manières.

 

Etant comestible, il est sans danger et par conséquent idéal pour le nettoyage des jouets de vos enfants. Pour cela, remplissez un vaporisateur aux trois quarts de vinaigre pur et complétez avec de l’eau. Vaporisez sur le jouet puis essuyez avec un chiffon microfibre. Il en est de même pour tous les éléments de cuisine où il se place encore une fois en un redoutable nettoyant multi usage. Pour ce faire, prenez du vinaigre blanc auquel vous ajouterez 30 gouttes d’huile essentielle de citron et de l’eau avec une cuillérée de savon liquide. Mélangez équitablement le tout et réitérer l’opération de lavage.

 

 

Une autre utilisation du vinaigre est possible : le détartrage. Cet emploi est certainement le plus connu.

 

En ce qui concerne le détartrage de votre pommeau de douche, immergez-le dans un petit seau contenant 1 litre d’eau chaude et un bol de vinaigre pur. Laissez agir 30 minutes pour obtenir satisfaction. Cette manipulation peut être réalisée pour toute votre robinetterie.

 

Vous pouvez également nettoyer les tuyaux d'évacuation. Dans ce cas-là, saupoudrez d'1/4 de tasse de bicarbonate de soude les trous d'évacuation, versez immédiatement 1/2 tasse de vinaigre, puis laissez mousser et grésiller pendant 10 minutes. Enfin, versez 2 L d'eau bouillante. Petit conseil supplémentaire, verser 1/2 tasse de vinaigre dans l'évier une fois par semaine.

 

Pour détartrer les sanitaires, versez 1/2 verre de vinaigre blanc et1 verre de cristaux de soude au fond de la cuvette vidée au préalable et ce, avant d’aller vous coucher dans le but que ce mélange agisse toute la nuit. Si on ajoute du sel et de l'huile essentielle de citron à du vinaigre pur, on obtient un nettoyant pour les toilettes.

 

Pour le tartre de votre fer à repasser ou de votre centrale vapeur, mettez dans le réservoir de l’eau vinaigrée puis faites évaporer totalement. Idem pour votre cafetière, pour laquelle il vous suffira de lancer un premier cycle avec un mélange d’eau et de vinaigre à part égales, et un deuxième avec de l’eau pure.

 

 

Afin d’éliminer les mauvaises odeurs parfois présentes dans une pièce, placez du vinaigre chaud et quelques gouttes d’huile essentielle de lavande dans un récipient. Les effluves dégagés les absorberont. Pour désodoriser et désinfecter votre réfrigérateur, faites bouillir du vinaigre et placer le dans le frigidaire vide, nettoyé et débranché.

 

En cas d’utilisation de couches lavables vous pouvez désodoriser le seau où elles sont entreposées en y ajoutant 50ml de vinaigre pur auquel vous aurez préalablement mélangé 30 gouttes d’huile essentielle de tee trea.

 

 

Outre ces tâches ménagères évoquées, il est en une autre conséquente à ne pas négliger : la lessive. Le vinaigre peut faire office d’assouplissant ; pour cela remplissez le bac prévu à cet effet, de vinaigre et d’huile essentielle de votre choix. De plus, il ravive les couleurs, enlève les dernier résidus de savon et prévient les dépôts de calcaire.

 

Pour faciliter votre ménage quotidien il est très pratique d’avoir des lingettes imprégnées de vinaigre. Il suffit de mélanger dans un récipient 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc avec 1 cuillère à soupe de savon liquide, 10 gouttes d’huile essentielle (lavande ou citron) et 2 tasses d'eau. Faites-y tremper des carrés de tissus doux et propres de 15-20 cm de côtés, puis les essorer et les placer dans une boîte fermant hermétiquement. Les lingettes sont idéales pour nettoyer les vitres, miroirs, robinets, poignées de porte, éviers, plans de travail, appareils ménagers, interrupteurs, combiné de téléphone, …

 

 

Repost 0
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 13:39

12295_1322236708412_1605679205_764687_3119621_n.jpg

 

Quand votre bébé pleure et que vous ne savez pas pourquoi, cela peut être une grande source d'inquiétude. L'explication traditionnelle a été souvent centrée sur d'éventuels problèmes tels que des gaz ou des troubles digestifs. Cependant, des recherches ont montré que la plupart des bébés qui ont la "colique" ne présentent rien au niveau de leur digestion et sont, la plupart du temps, en excellente santé. Alors, quelle serait l'explication à ces pleurs inexpliqués?

 

 

 

Votre bébé ne pleure jamais pour rien. C’est pourquoi il faut essayer de déceler quelle en est la cause. Les sanglots peuvent s’expliquer par diverses raisons comme le fait qu’il peut avoir faim ou soif, qu’il peut s'ennuyer, qu’il a mal, qu’il a peut-être froid ou trop chaud ou bien, tout simplement, qu’il a besoin d'être tenu. Si, après vous êtes assurés que tous ses besoins fondamentaux ont été comblés, votre bébé pleure toujours cela peut signifier qu’il avait tout naturellement besoin de pleurer. Il faut savoir que les bébés accumulent pas mal d'expériences stressantes, comme une naissance traumatisante, des difficultés après la naissance ou encore quand ils essaient de comprendre le monde. Ils sont donc facilement effrayés ou sur-stimulés. De plus, ils éprouvent de grandes frustrations lorsqu'ils s'efforcent de développer de nouvelles capacités et quand ils tentent de communiquer. De ce fait, ils ont besoin d’évacuer toute cette accumulation et c’est par les pleurs qu’ils peuvent se décharger.

 

Bien entendu, tout ceci n’est pas tout le temps évident car parfois il peut être difficile de saisir de quoi son bébé a besoin surtout lorsqu’il continue de pleurer dans vos bras.

 

 

Il ne faut pas associer les pleurs de votre bébé à des caprices puisque ces derniers sont nécessaires à votre enfant pour se « réparer ». D’après Aletha Solter psychologue suisse américaine, auteure du livre "Pleurs et colères des enfants et des bébés":

 

"Les bébés naissent avec cette capacité naturelle de guérison que sont les pleurs, qui leur permettent de surmonter les effets du stress. Des recherches ont montré que les gens de tous âges tirent bénéfice d'une bonne crise de larmes, et que les larmes aident à restaurer l'équilibre chimique du corps après un stress. Un nouveau-né, qui a été isolé dans une couveuse sans contact humain pendant plusieurs jours, peut avoir besoin de pleurer et d'exprimer sa rage pendant des heures, durant plusieurs mois, dans le but de soulager la souffrance émotionnelle causée par cette expérience tellement effrayante et déconcertante. Un enfant de trois mois peut avoir besoin de pleurer longuement après une réunion de famille pendant laquelle il a été tenu par de nombreuses personnes qui ne lui sont pas familières. Un enfant de six mois qui a essayé d'avancer en rampant toute la journée et qui n'a réussi qu'à reculer, peut avoir besoin, à la fin de la journée, d'exprimer ses frustrations en pleurant de rage avant de pouvoir s'endormir tranquillement. Dans ces exemples, ce n'est pas le fait de pleurer qui blesse. Pleurer, c'est le processus par lequel le bébé se guérit de ses blessures."

 

 

Alors que faire?

 

Tout d'abord, il est important de veiller aux besoins et/ou aux gênes du moment, tels que la faim ou le froid. Mais, si votre bébé ressent toujours une gêne, il est tout à fait approprié de le tenir avec amour pour lui permettre de continuer à pleurer. C’est une nécessité pour votre bébé durant laquelle il a besoin de proximité et d'attention, il doit se sentir en sécurité. Voilà pourquoi, un bébé ne devrait jamais être laissé seul quand il pleure. Quand votre enfant émet le besoin de soulager son stress, vous pouvez par exemple vous isoler avec lui et le tenir contre vous en lui murmurant des phrases d'encouragements. Parfois, cela le fera pleurer de plus belle, ce n'est pas qu'il vous rejette mais au contraire, qu’il se sent suffisamment en sécurité pour vous montrer tout ce qu'il ressent. C'est comme si vous-même éclatiez en sanglots alors qu'un ami sincère posait son bras sur vous et reconnaissait que vous avez eu une journée difficile. En tenant votre bébé dans vos bras lors de leurs pleurs de décharge, vous lui permettez de s'exprimer et vous remarquerez généralement que votre bébé est plus détendu et satisfait après une période de larmes, et qu'il dort mieux pendant la nuit.

 

 

Il est important de faire confiance à votre bébé car lui seul sait ce dont il a besoin et quand il en a besoin. Par conséquent, écoutez-le mais aussi écoutez-vous puisque vous êtes la plus à même de le comprendre.

 

 

       

Voici le livre qui m'a aider à comprendre les pleurs de mes enfants et à les accepter.

Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 06:52
  Voiçi une recette de crème vraiment très efficace contre l'exzema.... C'est une crême que j'ai créee sur la base du cérat de gallien pour mon fils allergique à l'huile d'amande douce.


26g d'hydrolat de rose
10g d'huile d'olive + 7 g d'huile de germe de blé
7g de cire d'abeille
1 cc de miel.

faire fondre la cire d'abeille et le miel dans les huiles au bain marie. faire chauffer l'hydrolat de rose.
emulssionner l'huile en ajoutant l'eau de rose petit à petit en faisant des 8.
Avant que la crême ne soit trop solide, mettre dans un pot. puis battre jusqu'a complet refroidissement.



Le miel est réputé pour ses vertus adoucissantes et régénératrices

L'eau de rose est considérée comme un véritable trésor de beauté. Elle tonifie, rafraîchit et hydrate et apaise la peau. Adouccissante, elle convient très bien aux peaux sèches et sensibles.

L'huile d'olive a une action naturelle adoucissante et émolliente, grâce à son action régénératrice. Elle aide à réhydrater la peau en la gorgeant d'acides gras essentiels.


L'huile de germe de blé est  Riche en vitamine E (antioxydant naturel), ce qui l'a rend revitalisante et adoucissante.

Repost 0
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 06:41

   

  1. Mettre une couche, si besoin une double couche, puis la culotte imperméable,ou juste une TE1.

  2. Pour pouvoir laver plus facilement la couche, utilisez un voile polaire ou une feuille de protection, En recueillant les selles, cela vous permet de réduire les tâches sur vos couches et vous facilitent la vie au quotidien.

  3. Lors du change: jeter la feuille de protection salie par des selles dans le bac à compost ou la poubelle (mettez la à laver si elle n'a reçu que de l'urine).

  4. Si malgré la feuille de protection les selles ont atteint la couche, retirez le résidu avec le jet de la douche ou en le brossant sous un filet d'eau puis traitez comme une tâche normale.( avec par exemple du savon de fiel.) Si la tâche persiste pensez au soleil ou à la lune qui sont d'incroyables détachants.

  5. Si après avoir changé bébé, vous envisagiez justement de faire une machine avec les habits de la famille: pas de problème! Glissez la couche au coeur de votre linge et faite votre machine à 40°C comme d'habitude.

  6. Si vous n'avez pas prévu de faire de machine, vous devez stocker vos couches.Certains  conseillent de les faire tremper dans un seau fermé rempli d'eau   associé à quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé ou de lavande et d'autre à sec avec au fond du seau, une lingette impregnée d'huile essentielle. Pour ma part je préfère cette dernière version. A vous de tester et de voir ce qui vous convient le mieux.

  7. sécher et recommencer!


    LES COUCHES NEUVES

    Avant toute utilisation, il est recommandé de les laver deux ou trois fois (à 30 °C cela est suffisant) : les couches en coton n'atteignent leur capacité maximale d'absorption qu'au bout d'une dizaine de lavages, entre temps, vous devrez sûrement changer votre bébé un peu plus souvent.

    LE LAVAGE DES COUCHES

    Peut se faire avec votre lessive habituelle...sachez toutefois que la majorité des lessives de grande distribution contiennent des enzymes et certaines substances qui abîme les couches lavables. Le savon de Marseille glycériné (et les lessives en contenant) a aussi la propriété de les rendre moins absorbantes. Préférez donc une lessive douce et écologique, souvent plus concentrée, donc plus économiques puisque l'on en met moins. Un lavage à 60°C suffit amplement pour obtenir des couches bien propres. En cas de maladie contagieuse ou de mycose, il possible de les laver à plus forte température.
    Il est déconseillé d'utiliser des adoucissants qui rendent les couches imperméables, ou des substances à base de chlore qui détériorent irrémédiablement les textiles étant, de plus, nocifs pour la peau et l'environnement.
    Moi j'utilise l'arbre vert, mais d'autre lessives comme lérutan ecover sont pas mal.


    LE DECRASSAGE


    Un lavage en profondeur tous les deux, trois mois est conseillé afin d'améliorer l’hygiène des couches lavables et l’absorption des couches lavables.
    Je met dans ma machine à laver un verre de cristaux de soude, un verre de vinaigre blanc et j'ajoute mes couches propres. Je fais un cycle long à 90.

Repost 0
Published by sarah - dans COUCHE LAVABLES
commenter cet article