Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 13:27

 

qu-il-est-bon-de-materner-4223--3-.jpg

 

mercredi 10 mars, je me leve du pied gauche, je ne sais pas pourquoi mais ca ne va pas, tout se bouscule dans ma tete, l'impatience, la peur, le regret, la joie d'etre enceinte... enfin pas la forme quoi! physiquement c'est la meme chose, je suis fatiguée, patraque, frissonnante, je me demande si je ne couve pas une gastro.


Je traine donc toute la journée avec ma petite forme.


Le soir avec chéri on couche Soane et on s'endort comme deux larves sur le canapé. Je suis reveillée par des crampes dans le ventre et dans les reins, là je me dis que je suis bonne pour la gastro. Un petit espoir de début de travail mais sans vraiment y croire.


On va se coucher vers minuit et je sens toujours les douleurs, elles reviennent assez régulièrement, mais je dors a moitié, je vais prendre 2 spasfons puis retourne au lit, je me tourne, retourne, ca ne va pas, j'ai les reins en compote et bien mal dans le ventre, j'ai l'impression que c'est rapproché, mais étant a moitié endormie je n'ai pas la notion du temps.


Je décide qu'a la prochaine douleur je regarde l'heure, la voici, il est 1h25, puis les 2 suivantes seront a 1h32 puis 1h41.


Je me leve et marche dans le salon. Ca devient bien douloureux d'un seul coup. elles me lancent dans le dos, je respire mais ca ne va pas, j'ai des bouffées de chaleur avec de très grosses nausées pendant la douleur et des frissons avec chair de poule quand elle part.


elles sont régulières toutes les 4/6 min. Quand la douleur arrive je crois avoir envie d'aller aux wc, ce n'est en fait pas le cas, mais je me sens bien dessus, la douleur y est plus gérable. 


Il est 2h00...


Je sais maintenant que je vais accoucher très bientot, j'ai un petit coup de panique, je telephone a ma mère juste pour lui dire que j'ai mal, j'en profite pour lui dire que je vais pas tarder a lui descendre Soane!


Pour le moment seul la position sur les toilettes me soulage, j'y reste donc pendant les contractions.


Je vais réveiller Chéri, lui dit que je contracte et que j'ai mal. Je retourne sur mes wc pour l'attendre mais il n'arrive pas, monsieur s'est rendormit!!! "Allo allo, faut se réveiller maintenant! Je douille grave là!!!" Ché me répond alors avec toute la délicatesse des hommes réveillés en pleine nuit "Grrr pourquoi grrr grrr"... Je vais accoucher mon amour!!!!!!!!!


Il se leve enfin et va boire un café dehors pour appeler la sage-femme, moi toujours sur mes toilettes j'ai peur qu'elle lui dise qu'elle est deja sur un accouchement et pas dispo pour le mien.


Il est 2h15...


Il rentre et me dit que la sage-femme (Laurence) s'habille et arrive, ouff quel soulagement.


Je vais chercher Soane dans son lit, l'enroule dans 2 couvertures il dort comme un ange, je le bisouille intensément et le descend chez mes parents (qui vivent en dessous de chez moi), ma mere le réceptionne et le couche avec mon père qui lui aussi dort comme un bébé et n'entend rien de ce qu'on lui raconte!!!


Je reste 5 min chez eux, ma mere est excitée et stressée, je la rassure, l'embrasse et retourne chez moi.


Je decide de me prendre une douche, le bain ne serait pas apprécié, beaucoup trop mal!! (Note pour plus tard: na jamais utiliser de rasoir avec des contractions...).


Pendant ce temps chéri prepare tout, installe les alèse sur le lit et rassemble ce dont on aura besoin, moi ca va plus, j'ai toujours les nausées pendant les contractions et froid entre. Je commence a vomir a chaque contractions.
J'essai de faire du ballon, mais non tres mauvaise idée, je supporte pas!! 
Chéri me sort le légendaire "Tu as mal chérie??" auquel je réponds en serrant les dents "grrrrmmm pmmfff grpf".


Il me propose de pratiquer le massage que nous avait conseillée Laurence (sf), on s'installe mais a peine commencé ca va pas, je ne supporte pas du tout, je me leve d'un coup et enchaine gros mots sur gros mots (oufff que ca fait du bien!!!).


Ca devient de plus en plus ingérable et douloureux, la position sur mes toilettes ne me soulage plus.


Je préviens mon chéri que si laurence m'annonce un col ouvert a 2 je fonce a la mater pleurer une péri!!


Je suis debout dans la chambre, les mains appuyées sur mon lit, je me concentre pour gérer la douleur, ca marche un petit peu!
J'ai envie de pousser, mais laurence n'est toujours pas là...
ouff Laurence arrive apres s'etre un peu perdu (panique).


Il est 3h10..


Elle va se mettre en tenue et me propose de regarder ou j'en suis, verdict "ouha j'arrive a temps c'est pour tout bientot"
les mots que je voulais entendre, j'ai trop mal je tiens plus, je gère plus du tout.


Elle me propose la position allongée sur le coté mais je peux pas, je saute du lit pour retouner debout appuyée sur celui-ci. 
Un contraction arrive accompagnée d'un tres forte et incontrôlable envie de pousser, c'est partie, je pousse, j'ai mal, je me demande pourquoi j'ai fais ce choix d'accouchement a domicile et surtout d'accouchement sans péridurale.
Je reprends mes esprits, je sais très bien pourquoi j'ai fais ce choix!
A peine le temps de respirer que la suivante arrive, je pousse à nouveaux, je dis à chéri que j'ai trop mal, je n'y arriverai pas, que je n'en peux plus. Il m'encourage du mieux qu'il peut, Laurence m'annonce que ma puce est prête qu'elle sera la dans peu de temps.


Je prends la main de chéri et c'est reparti, je pousse une nouvelle fois et clac, la poche des eaux se rompt, une sensation de soulagement, la suivante arrive deja, je sens alors bébé descendre completement, je réagis que dans quelques pousser mo, bébé sera dans mes bras.


Mes jambes tremblent, je tiens plus debout, je me mets a genoux au sol, agrippant d'une main de matelas de mon lit et de l'autre la main de chéri accroupit a mes cotés.
J'ai l'impression que je n'y arriverai pas, mais je n'ai pas le choix, apres 2/3 poussées je sens que celle-ci est differente, je sens alors la tete de ma  poupée qui sort, elle pousse son premier cri... Je pousse une nouvelle fois, elle descend, Laurence me dit de me préparer a l'attraper mais la douleur me fais trembler de partout, je ne m'en sens pas capable, je pousse une derniere fois et je sens tout le corps de ma princesse passer.
Laurence attrape ma puce, qui sort toute seule, sans aucune aide, sans manipulations. C'est une sensation toute douce de sentir bébé passer, c'est magique.
Je m'assoie et prends immediatement ma filles dans les bras, elle est toute petite et trop belle!!!


Il est 4h00... 


Chéri est deriere moi pour me soutenir, je lui répète "j'ai réussi, tu as vu je l'ai fais, j'ai réussi!!!" et voila que nos deux regards nagent avec amour dans celui de notre fille


Chéri m'aide à me lever et je m'installe dans le lit pour un chaud et long peau à peau, avec une premiere mise au sein magique, que du bonheur!!
On attendra que le cordon cesse de battre pour le couper et pour que j'expulse le placenta.
J'ai une déchirure maïs avec l'approbation de Laurence je decide de ne pas avoir de points.
Apres quelques heures de peau à peau j'autorise ma maman qui tourne en rond chez elle apres ses 12 litres de café de la nuit a venir voir notre fille.


On habille Syou, Elle fait 2kg710. Je vais me faire un brin de toilette pendant qu'a coté on me fait un lit tout propre.
Laurence et ma maman partent.


Il est 7h30...


On est tous les 3, on profite et on se repose. J'ai hâte de voir arriver Soane.
9h00...
Soane arrive avec un immense sourire, je lui fais un énorme câlin et lui présente sa petite soeur, il la bisouille tendrement, on se fera un long et tendre câlin tous les 4...


Ca y est notre vie a 4 commence ici...


Elodie, maman de  2 enfants, Syou et Soane

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie 24/03/2011 18:54


Quel récit magnifique, j'en frissonne encore, vous avez eu beaucoup de courage et de volonté, je vous souhaites tout le bonheur possible avec vos deux amour.

Marie


grange 15/03/2011 10:33


magnifique vous avez eu beaucoup de courage bravo


Esther Zaricot 10/03/2011 13:40


Oh wow... sublime!


mitchounette 07/03/2011 08:06


tous mes voeux de bonheur , déjà , et très beau périple pour cette petite puce ,qui vous a apporté tant de joie cette nuit là,
merci pour les infos contenues dans ce blog ,
bonne journée michèle


{ Brunella } 06/03/2011 14:50


Tout d'abord félicitation pour cette puce,j'adore votre blog,je lui rend visite assez souvent (mais en tant qu'anonyme) aujourd'hui je me décide a poster un commentaire.
Il m'a beaucoup appris et répondu a certaines questions pour l'éducation de mon petit garçon.Merci de nous faire découvrir votre monde qui est très serein.


sarah 06/03/2011 15:44



Je suis ravie d'avoir des retours comme celui-ci! j'espère pouvoir encore apporter beaucoup..... merci.