Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 12:22

Dimanche 5 octobre, 4h33 je suis réveillée par une contraction, youpii !! Je suis contente au fond de moi ,même si je ne sais pas du tout si ça va continuer ! Je sais depuis la veille que ça travaille, je le sens...
10 mn plus tard, une autre contraction, bon, elle sont largement gérables mais ce ne sont pas les même que celles de fin de grossesse .Elles vont continuer comme ça régulièrement, parfois toutes les 10 mn, parfois toutes les 5 mn. Vers 6h , je décide de prendre une douche , je veux être propre au cas ou !!!Je suis tranquille , seule réveillée dans la maison, je profite du calme .Bon après la douche je tourne en rond .Les contractions sont toujours là mais irrégulières et pas franchement douloureuses (pis elles sont trop courtes à mon goût), alors je retourne me coucher et je me rendors jusqu'au levé des enfants .Je suis déçue, il ne se passe rien, les choses n'avancent pas mais en me levant j'ose dire aux enfants que leur petite sœur naîtra sûrement aujourd'hui ou demain .Ils sont contents et excités !Je déjeune tranquille , avec une contraction par ci par la qui me font souffler mais bizarrement , dès que je suis assise ou allongée sur le côté je n'ai plus aucune contraction .Si j'en veux une (houuu la sadique !!) je me lève et hop en voila une qui arrive ! Je dis ça à mon chéri, on trouve ça étrange.
La matinée passe, mon homme s'occupe des enfants, de la maison, moi je décide d'aller marcher un peu dans mon village pour voir si ça fait avancer le travail ou bien si ça va s'arrêter .Pendant cette ballade je me sens bien, je parle à mon bébé, et je m'arrête 2 fois pour souffler pendant les contractions... De retour à la maison, rien de neuf, grrrr .Parfois je n'ai plus de contractions pendant 1 heure!Je ne sais plus du tout quoi penser. Par contre les contractions me font mal, elles sont gérables mais me font mal .Je vais passer une heure au tel avec ma mère et n'avoir qu'une seule contraction pendant cette heure...C'est désespérant !!!!
Vers midi (je pense car je n'ai plus regardé l'heure de toute la journée quasiment car je ne voulais pas être obsédée par la pendule !) On décide d'appeler ma sage femme juste pour la tenir au courant de ces contractions irrégulières car elle m'avait dit de le faire lors de notre dernier rendez-vous. J'ai du mal à la joindre, j'essaie plusieurs fois sur son portable mais ça ne répond pas. J'ai le numéro de son fixe chez elle mais je n’ose pas appeler, j'ai peur de la déranger pour rien. Finalement, après plusieurs essais j'arrive à la joindre, elle me pose pleins de questions et décide de venir à la maison pour qu'on fasse le point .je suis super gênée car elle habite loin, c'est dimanche et j'ai l'impression de la faire venir pour rien mais elle insiste. Elle me dit qu'elle sera la dans 1h30 environ.
Bon ok, je continue à faire passer le temps comme je peux, avec mes minis contractions (elles ne doivent pas durer plus de 15 ou 20 secondes) toutes les "jesaispascombiendetemps" !! Ce que je sais c'est qu'elles me font de plus en plus mal .D m'a dit au tel que pour un 5ème enfant, une femme peut accoucher en ayant des contractions très irrégulières...J'espère en tout cas que chaque contraction aide mon col à s'ouvrir, c'est ce qui me fait le plus peur en fait.
D me rappelle, elle est en train de cueillir des pommes, elle arrivera un peu plus tard mais elle me dit que si jamais mes contractions changent je la rappelle tout de suite .Je pense qu'elle sait au son de ma voix que je ne suis pas sur le point d'accoucher, elle a un bon feeling !!!!
Je pense qu'elle arrive vers 15h30-16h, on va dans ma chambre et elle écoute le cœur de ma puce, qui bat très bien. Elle me fait un touché, mon col est à 3 cm, sa tête est encore haute, bref c'est pas la fête ! Elle décide de rester une heure à la maison pour voir l'évolution, si les contractions se rapprochent ou si je perds les eaux, bref, on attend que quelque chose se passe. Elle me dit que je suis en début de travail, ce qui est déjà bon signe mais combien de temps est ce que ça va durer ??? Je m'inquiète un peu ....
Pendant une heure on va discuter , je vais éplucher des légumes avec mon chéri pour faire de la soupe pour le soir, de temps en temps quand même , je me plie en deux, ouille , là je commence à avoir bien mal ! Mais les contractions sont courtes et souvent seulement quand je suis debout, c'est vraiment bizarre cette histoire ! Ca va qu'elle sont très espacées, ça me laisse le temps de récupérer largement entre chaque !!Bon une heure plus tard (environ), on retourne dans la chambre, j'attends le verdict, j'espère vraiment que mon col à bougé....Youpiii, mon col est à 4 cm environ, et la tête de mon bébé est un peu descendu !!! On aurait dû se méfier .....Ça a fait pareil pour mon 3ème ...
Ma sage femme décide de repartir, ça me soulage car je ne suis pas trop à l'aise de la voir à la maison alors que je ne suis pas encore en vrai travail.Ca me gêne un peu,surtout pour un dimanche de la faire "poireauter" chez moi alors que si ça se trouve j'accoucherai que le lendemain !
Elle me donne des recommandations, si il se passe quoi que se soit, si les contractions se rapprochent; si je perds les eaux, enfin si il se passe un truc je l'appelle de suite. Elle met environ 35 mn pour arriver donc je ne dois pas tarder. Elle nous dit que j'accoucherai peut être cette nuit ou demain matin, coooooool !! Même si je ne réalise pas vraiment !
A partir de là j'ai un peu des trous de mémoire, y a des moments que j'ai du zapper alors je vous raconte ce que je me rappelle, ce n'est peut être pas dans le bon ordre et pour l'heure je ne suis pas sure du tout car je ne regardais pas trop la pendule!
Les contractions sont vraiment douloureuses, je sers les dents à chacune d'elles, j'essaie de bien souffler pendant pour me soulager. Pour le moment, je ne peux pas compter sur mon homme car il s’affaire à s'occuper des enfants. On prévient les voisins et nos amis pour savoir s'ils peuvent garder les enfants, et il est convenu qu'ils partiront après le dîner .Je vais m'allonger dans le lit pour me reposer et surtout pour m'éloigner des enfants que je ne supporte plus...Les contractions sont toujours irrégulières mais plus rapprochées et j'ai vraiment mal. Je décide d'appeler une amie, pas longtemps mais juste pour avoir son soutien , elle a accouché à l'hosto pour ses 4 enfants mais sans péri , je me dit qu'elle pourra m'aider à trouver un moyen de mieux supporter mes contractions .Elle me dit qu'elle même gère très mal la douleur lors de ses accouchements (ehhhhhhh merdeeeeee !!), mais elle me parle de montagne qu'il faut gravir pour passer de l'autre côté, de la dune du pyla , qu'il faut que je me dise que quand j'aurais passé l'autre versant de la montagne mon bébé sera là ...Je raccroche car une contraction arrive.
Je crois que je demande à mon chéri d'appeler D pour lui dire que mes contractions se rapprochent. Il le fait, elle lui dit qu'elle part dans 20 mn de chez elle. Ok, ça ne presse pas, j'ai des contractions encore espacées. J'entends mon homme qui prépare les enfants, les douchent, passe la soupe au robot... Moi je prépare les pyjamas et les vêtements des petits pour le lendemain .Je retourne au lit, il fait manger les enfants à 18h45 (de mon lit je me dis qu'il est barge de les faire manger si tôt !! lol), il a dû sentir qu'il fallait pas trop que les enfants restent ici.
19h, je vais m'allonger sur le canapé avec mon coussin d'allaitement entre les jambes, je suis plutôt bien installée, mon chéri s'apprête à emmener Ma fille et mon 7 ans chez nos amis. je lui dit de rappeler D car les contractions sont de plus en plus rapprochées et qu'elles font maintenant très mal, il le fait , elle part de suite.
Je fais un bisou à mes 2 enfants et les voila parti, je demande à leur papa de faire très vite car c'est dur de gérer toute seule. Il part vers 19h15, c'est la dernière fois que je regarderai l'heure...
Pendant son absence, je vais sous la douche, mon 12 ans et mon 3 ans sont encore là, ou je ne sais pas du tout...  
Je pleure sous la douche, j'ai trop mal, c'est pas possible, j'y arriverai jamais..j'ai la nausée les contractions s'enchaînent, je me mets à 4 pattes, je cherche une position pour avoir moins mal mais je trouve pas , cette douche est trop petite, grrr .Je passe la poire sur mon ventre et dans mon dos avec de l'eau très chaude, pour la première fois je ressens les contractions dans le ventre et dans les reins, c'est horrible cette douleur dans le dos , insupportable ...Elles reviennent très vite , je ne sais pas tous les combien mais seule, je ne gère plus .je pousse des râles, je ne crie pas mais des « haaaaaaaaaaaaaaaa » me font du bien. Quand mon chéri revient, il me voit à 4 pattes dans la douche, me demande si ça va ( ha ha ha question à 2 balles, à ton avis chéri ???!!!), Je lui dit que j'ai trop mal , que j'y arriverai pas et là , la phrase qui tue et que je lui avais demandé de ne jamais me dire tombe"bin oui ma chérie mais c'est ce que tu as voulu ", Raaa je vais le tuerrrrrr !!!!! Non , sans blague, je me sens encore plus mal et lui aussi, je sais pertinemment qu'il a dit ça sans le penser, parce qu'il s'est senti démunie tout d'un coup devant ma douleur et qu'il est à 100% avec moi dans cette aventure .Seulement là , il n'est pas très présent, ce n'est pas de sa faute, on a 4 autres enfants, il fallait bien que quelqu'un s'en occupe et il l'a très bien fait ...
Il prépare mes 2 fils, me les envoient me faire un bisou alors que je suis toujours plier en 4 dans la douche et les emmènent vite fait chez nos voisins.
A son retour, je suis de nouveau sur le canapé avec mon coussin, il me dit qu'il faut peut être qu'il aille préparer le lit et mettre le chauffage à fond, ah oui bonne idée !! Moi j'ai besoin de lui de toutes mes forces mais je sais qu'il fait tout son possible et qu'il ne peut être partout à la fois .Il met la bâche sur le matelas, remet un drap, revient me donner ses doigts que je broie allègrement à chaque contraction et me dit que ça y est, je peux aller dans le lit.On n'avait pas prévu que j'accouche dans le lit mais dans une piscine dans la salle bain mais on n'a pas eu le temps de la remplir...
Je suis bien dans le lit mais je n'ai plus de répit entre les contractions, elles ne s'arrêtent plus .J'ai tellement mal au dos, je n'ai jamais autant souffert, mon chéri me donne ses doigts et de son autre main me frotte le dos aussi fort qu'il peut. Je râle de plus en plus fort, je prie le bon Dieu de m'aider (pourquoi lui je sais pas, faut pas chercher !!!!).Il rappelle D pour lui dire que je n'ai plus de répit entre les contractions, elle est sur la route, elle fait au plus vite. Il revient me frotter le dos, et me donner ses doigts, c'est insoutenable cette douleur qui ne veut plus partir mais le frottement de sa main sur mon dos me fait quand même un peu de bien.
A 20h16 (j'ai regardé ensuite sur notre portable hihi) le dernier appel à D, il lui dit que j'ai envie de pousser, elle lui dit que je dois pousser tout doucement ou me retenir si je peux et que lui doit nous mettre au chaud , bien nous couvrir si jamais bébé sort , elle elle se dépêche .Il raccroche et me dit d'un drôle d'air "en gros" que ma sage femme lui a dit quoi faire si j'accouche maintenant genre "elle est pas bien elle je vais pas faire ça !!"
Sauf que ma puce et moi, on en a décidé autrement ... Les contractions s'arrêtent d'un coup,ouff, ça va mieux, ça fait du bien ce petit répit ! J’ai envie de pousser .Une fois, doucement, je pousse pendant une contraction, ça soulage et ça brûle, je sens la tête de ma puce qui descend, mon homme voit ses cheveux. La contraction s'en va, je souffle tranquillement, on arrive même à parler quelques secondes,c'est agréable ce moment de calme et d'intimité. Une autre contraction arrive et l'envie de pousser revient, je laisse faire, je pousse toujours doucement car j'ai peur de déchirer (finalement j’aurais quand même 2 points) et je ne sais même pas si mon col est complètement dilaté, je pousse et je souffle en même temps, je sens mon bébé qui arrive. Une 3éme et dernière contraction et une dernière poussée, ça fait mal, ça brûle très fort, mon bébé arrive, la tête sort, la poche des eaux éclate et le reste de son petit corps suit tout seul...Mon chéri l'attrape, la pose sur le lit, on l'entend prendre sa respiration puis pleurer, on y croit pas, on en revient pas, elle est là !!! Je lui dis de la prendre et de la poser sur moi car il ne sait pas trop quoi faire ! Il la porte et pas le temps de la poser qu'elle me fait caca partout dessus !!!  
Ensuite , il nous couvrira avec des serviettes et une grosse couette et on restera comme ça ,ma puce toujours attachée à son cordon, posée sur mon ventre à découvrir doucement notre monde, à pleurer un peu... pendant environ 15 mn, jusqu'à ce que ma sage femme arrive toute désolée ! (Mon chéri l'a appelé après la naissance de notre puce pour la prévenir).On a oublié de regardé l'heure à laquelle elle est née mais on a pensé que ça devait être vers 20h30 donc c'est ce qu'on a écrit sur l'acte de naissance !
Sinon elle n'a pas tétée tout de suite, elle n'avait pas envie, D me l'a mise au sein quand elle est arrivée pour faire revenir les contractions et aider mon placenta à sortir après que mon chéri d'amour ai coupé le cordon.
Voila, ensuite ma sage femme est restée jusque vers 23h , je n'ai pas été du tout séparée de mon bébé sauf pour aller prendre une petite douche de 5 mn, tous les soins(si peu qu'elle en a eu !) lui ont été fait à côté de moi, doucement, tendrement. Elle pèse 3,230 kg, je suis étonnée, je m’attendais à moins vu son tout petit gabarit !!Moi, j'ai été chouchouté et dorloté , D et mon homme se sont occupés de tout nettoyer et de nous refaire un lit propre pour que je passe une bonne nuit avec mon bébé .Je n'ai quasiment pas dormit, j'étais trop énervée pour ça , j'ai préféré regardé mon petit cœur...  
Cette naissance a été merveilleuse, bouleversante, magnifique, ...Je n'ai même pas de mots assez fort .Je ne regrette pas du tout d'avoir été au bout de ce projet et je remercie de tout cœur mon amour de mari et ma formidable sage-femme de m'avoir aussi bien écoutée, épaulée , rassurée, supportée , aidée durant toute ma grossesse, pendant et surtout après mon accouchement ....Merci ♥♥♥♥♥

maeline-et-jenny.JPG



Jenny, maman de 5 enfants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

engie 18/05/2011 12:32


Magnifique !
Je suis enceinte de mon deuxième enfant qui devrait arrivé en juin et je recherchai des commentaires sur le prénom Maëline lorsque je suis tombée sur votre récit.
J'en ai les larmes aux yeux tellement c'est émouvant et très bien raconté.
Merci.
Je vous souhaite bcp de bonheur.


bouboune 04/03/2010 12:47


oh c'est manifique ! tout dans l'intimité !
pour mon deuxième j'ai manqué d'accoucher dans la voiture, il est né une heure après mon arrivée à l'hopital. je sais que c'est bête ça me fait peur d'accoucher à la maison, mais j'y pense quand
même pour le 3èmes (j'ai quelques années devant moi) !
félicitation pour ce beau bébé


Gotrekounette 01/03/2010 11:04


C'est un magnifique partage, félicitation.


petitebulle 27/02/2010 20:39


ooooh,merci pour ce témoignage, ça remet tout de suite dans l'ambiance et ça donne envie d'y retourner(malgré les douleurs etc..), bravo et bienvenue à la nouvelle née!


flav 25/02/2010 19:38


oh j'ai de suite reconnu cette belle naissance....merci Jenny