Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 12:41

59875_1597957757938_1505833863_31480351_2473913_n.jpg

 

L’accouchement en milieu aquatique est de plus en plus apprécié, car il permet en général d’avoir un accouchement moins douloureux et plus rapide.

 

 

De nos jours, l’accouchement est bien souvent trop médicalisé avec des gestes trop intrusifs. De nombreuses femmes recherchent donc une alternative afin de vivre pleinement leur accouchement sans stress ni insatisfaction. L’accouchement dans l’eau peut être un bon choix car il apporte de nombreux avantages au couple et assure une naissance plus douce.

 

Avantages :

 

des premiers avantages est l’effet relaxant que procure l’eau tiède. Cette dernière relâche vos muscles, détend votre esprit et vous permet de rentrer plus facilement dans votre bulle.

 

Autre point fort, la douleur des contractions est moins vive car le bain agit comme un antispasmodique, qui, associé à votre relaxation, va faciliter la dilatation du col et rendre le travail plus rapide. L’immersion réduit la gravité et soulage ainsi le poids de votre ventre et diminue les douleurs du dos. Certaines femmes ont besoin de se sentir contenues, enveloppées, l’eau va les aider à se sentir en sécurité. De plus, l’eau va assouplir votre périnée ce qui diminuera le risque de déchirures.

 

Si le travail se passe dans une piscine d’accouchement ou une grande baignoire, vous bénéficierez d’une plus grande liberté de mouvements. Ceci vous permettra d’adopter des positions facilitant la descente de votre bébé : accroupie, assise, à genou, appuyée sur le rebord… et réduira encore plus la douleur.

 

Pour le bébé, la naissance sera moins traumatisante car vous aurez moins subi de stress et si vous désirez rester dans l’eau au moment de l’expulsion, il va pouvoir naitre dans un milieu qui ressemble à celui de votre ventre. Ne respirant pas encore, vous pourrez le remonter tout doucement en prenant votre temps et en savourant le contact de vos peaux.

 

Le papa peut également s’installer avec vous pour vous procurer un meilleur confort et vous soulager. Il pourra lui aussi apprécier un tendre peau à peau.

 

Comment se déroule un accouchement aquatique :

 

Vous pourrez vous glisser dans un bain à 37° dès le début des contractions ou seulement quand elles deviennent douloureuses. Pendant la période de travail, vous aurez la possibilité d’associer à votre eau des huiles essentielles de lavande diluées dans une base neutre ou bien d’utiliser des huiles de bain prévus à cet effet. Ces huiles vont vous permettre de vous détendre encore plus et de faciliter l’accouchement.

 

Si vous accouchez chez vous, deux solutions s’offrent à vous : soit votre baignoire, soit une piscine d’accouchement. La piscine présente l’avantage d’être très vaste et donc de vous donner une grande liberté de mouvements. Les bords rigides vous permettront de prendre appui. Vous pouvez acheter votre piscine ou voir avec votre sage-femme si elle en prête.

 

En ce qui concerne les maternités, certaines sont équipées en salle « aquatique » où vous pourrez passer le temps de la dilatation mais pas toutes n’acceptent l’expulsion dans l’eau. En maison de naissance et en plateau technique vous pourrez avoir également la possibilité d’accoucher dans l’eau.

 

 

Il faut savoir que certaines femmes préfères sortir avant la naissance de leur bébé et d’autres au contraire ne veulent pas en bouger. On ne peut pas savoir à l’avance ce qui va nous plaire ou non. Il est possible que l’eau chaude vous soit insupportable et que vous préfériez un bain froid. C’est votre ressenti qui est le plus important.

 

Les contre-indications :

L’accouchement dans l’eau est possible uniquement en cas de grossesse sans pathologies maternelles ni souffrances fœtales.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sarah - dans Accouchement
commenter cet article

commentaires

ameli 01/12/2011 13:12

j'ai déjà entendu parler de ce genre d'accouchement. La position est très sollicitée pour avoir moins de douleur lors de l'accouchement aquatique c'est à dire dans l'eau.

stouff 08/09/2011 16:28


Je souhaite un accouchement dans l'eau a toutes!!!