Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 11:02

... un art traditionnel. Le massage des enfants.

F.Leboyer nous apprend à travers de magnifiques paroles et images, à utiliser un "art traditionnel ". Ces techniques, il est allé les chercher en Inde, à Calcutta.
Là-bas, il a rencontré Shantala, maman de deux enfants, recueillie par une association pour les plus démuni.
C'est un matin, en assistant à une séance de massage qui l'a émerveillé que F.Leboyer décide d'écrire son livre pour nous apprendre ce dialogue mère-enfant, que les femmes de ces régions connaissent encore, et qu'elles se partagent de génération en génération.
"Un art profond, simple et très ancien qui aide l'enfant à accepter le monde et le fait sourire à la vie".


EXTRAITS:

"Dans le ventre de la mère, la vie était d'une richesse infinie.
Sans parler des sons et des bruits, tout était, pour l'enfant, constamment en mouvement.
Que la mère vienne à se lever et marcher,
Qu’elle se tourne qu'elle se baisse,
ou qu'elle se hausse sur la pointe des pieds, qu'elle épluche les légumes ou manie le balai,
autant de vagues,
autant de sensations pour l'enfant.
Et que, même, la mère vienne à se reposer, qu'elle prenne un livre et s'asseye,
sa respiration n'en continue pas moins
dont la houle paisible,
le ressac,
continue de bercer le bébé.

Et puis,
passé la tempête de la naissance,
voici l'enfant, seul, dans son berceau.
Ou, hélas, plutôt dans un de ces petits lits qui sont des cages pour nouveau-nés.
Plus rien de bouge !
Le désert.
Et le silence.
Le monde, à l'entour s'est soudain glacé,
figé,
dans une totale et terrifiante immobilité.
Et puis,
tandis qu'au dehors un vide total s'est fait
voici que
du dedans
quelque part dans le ventre
cela prend
cela mord...
"Maman! Maman:"
Ah, quel terreur !"

......

"Après la chaleur du sein maternel,
Après la folle étreinte qu'est la naissance, la solitude glacée du berceau.
Et puis surgit un fauve,
la faim,
qui mord le bébé aux entrailles.

Ce qui affole le malheureux enfant, ce n'est pas la cruauté de la blessure. C'est sa nouveauté.
Et cette mort du monde à l'entour
qui donne à l'ogre
des proportions immenses.
Comment calmer une telle angoisse?

Nourrir l'enfant?
Oui
Mais pas seulement de lait.
Il faut le prendre dans les bras.
Il faut le caresser, le bercer.
Et le masser.

Ce petit, il faut parler à sa peau
il faut parler à son dos
qui à soif et faim
autant que son ventre."


Maintenant, je vous laisse le plaisir de le découvrir par vous même....

Partager cet article

Repost 0
Published by sarah - dans massage
commenter cet article

commentaires

joelle 02/10/2008 19:40

magnifique extrait merci sarah de nous faire decouvrir de si belles choses

marlène 02/10/2008 19:40

si tous le livre est aussi bien ecrit sa va etre tres interressant

sarah 03/10/2008 07:01


bonne idée cadeau à se faire offrir ou à s'offrir!


Virginie 01/10/2008 15:27

Très joli extrait, ces phrases sonnent tellement juste.

CARAMBAOLE :0114: 01/10/2008 14:54

Bonjour de bruxelles
je me suis fais une joie de visiter
ce blog bien agréable et ma foi
un beau billet et de belle photo

sarah 01/10/2008 21:03


bonjour! merci pour ta visite! reviens quand tu veux...


laura 01/10/2008 14:44

et ben, ça donne envie de le lire!