Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de sarah
  • Le blog de sarah
  • : le bonheur pur et simple avec le maternage.
  • Contact

Profil

  • sarah
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.
  • mère comblée de 5 enfants, passionnée par le maternage et le naturel.

http://www.deezer.com/album/262439         

Recherche

29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 06:46

elo 0339L'allaitement n'est pas toujours simple, il arrive qu'on rencontre des difficultés. Aussi celles qui ne peuvent pas allaiter leurs enfants culpabilisent beaucoup. Pourtant, certaines difficultés sont surmontables, le tout étant d'être bien informé.



L'existence d'une ankyloglossie (frein de la langue trop court)

La langue a une forme de cœur quand elle est soulevée.

Conséquences:
* Blessures et douleurs aux mamelons
* Succion inefficace
* Gain de poids limité

La solution est de faire couper le frein. La frenectomie se fait en général chez le pédiatre ou à la maternité et ne nécessite ni anesthésie ni points de suture.



Allaiter après une césarienne


* Les produits anesthésiques et antalgiques peuvent rendre le bébé somnolant qui tètera moins efficacement.
* Le peau à peau n'est pas d'une durée suffisante.
* Retard de la première tétée.
* Montée de lait plus tardive;

SOLUTIONS
* Proposer le sein dès la naissance ou dès que possible
* Faire du peau à peau le plus souvent possible
* Pratiquer le cododo
* Favoriser la position allongée pour allaiter ou alors, en position assise : surélever les jambes
* Du repos et encore du repos.
* Utiliser des tisanes galactogènes (fenouil, cumin, basilic)

http://www.lllfrance.org/allaitement-information/aa/65-cesarienne.htm



Bouts de seins ombiliqués ou plats

Les mamelons sont rétractés et peuvent rendre la tétée difficile;

Utiliser un tire-lait ou des coquilles recueil-lait juste avant la tétée peut améliorer les choses, sinon se servir de bouts de sein en silicone.

coquilles forme-mamelons plutôt que recueil lait, car elles ont un orifice plus petit pour former les mamelons.




 

Peu de lait

* Plus le bébé tète, plus la maman a du lait. C'est la loi de l'offre et de la demande.
* Adopter une bonne position de la maman et du bébé afin d'avoir une meilleure stimulation.
* Donner au moins 15 minutes chaque sein.
* Changer de sein dès que bébé diminue le rythme de déglutition.
* Bien se reposer et laisser de côté ménage et autres activités durant quelques   jours.
* Boire à sa soif
* Pratiquer le portage
* Utiliser des aides à la lactation : tisanes (fenouil, fenugrec, basilic, cumin) ou homéopathie.

Parfois nous pouvons penser à tort que l'on n'a pas assez de lait, l'enfant étant juste dans un pic de croissance.



http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/allaitement-sein-biberons/allaitent-veulent-allaiter-sujet_172865_1.htm


 
Maladie de la mère


Il existe beaucoup de médicaments compatibles avec l'allaitement. Dans les cas contraires, la lactation peut être maintenue grâce au tire-lait en attendant la fin du traitement.
L'allaitement protège le bébé contre l'infection, il sera donc moins malade que s'il n'était pas allaité et dans la majorité des cas il ne l'est pas du tout.

http://www.escpweb.org/cybele/fr/cybelef.htm

 

 

Crevasses :

* Adopter une bonne position du bébé (ventre contre ventre)
* Bien nettoyer et bien sécher les mamelons (là il y a 2 écoles,  certains
disent qu'il est déconseillé de bien nettoyer et sécher les mamelons car celà aggrave la crevasse.Donc à vous de voir ce qui vous convient le mieux.)  
* utiliser des coquille recueille-lait afin d'éviter le frotement avec les vétement.

* Faire un pansement humide au lait maternel
* Utiliser des bouts de seins en silicone si la douleur est trop forte lors des tétées.

 

 

La mastite (inflammation du sein) :

Ne nécessite pas l'arrêt de l'allaitement, au contraire elle guérira plus rapidement en le maintenant.

* Allaiter le plus possible
* Exprimer le lait manuellement ou au tire-lait si bébé ne vide pas le sein inflammé.
* Masser le sein
* Appliquer des compresses chaudes pour faciliter le drainage et de compresses froides après la tétée pour calmer la douleur.
* Varier les positions à chaque tétée.

 

L’abcès :


Pas d'interruption, le risque d'engorgement aggraverait l'abcès. S'il y a du pu dans le lait, le tirer au tire-lait et le jeter (on peut continuer l'allaitement sur l'autre sein.).
Après l'opération,(pas toujours systématique, un traitement antibiotique peut être donné si c'est pris assez tôt)  faire téter bébé de suite (mettre un pansement) ou utiliser le tire-lait s'il refuse le sein.

 



Reflexe d'Ejection Fort (quand le lait de la maman "gicle" fortement)

* Supprimer les produits au lait de vache et les excitants.
* Tirer son lait avant de faire téter bébé
* Allaiter au calme et dans la pénombre
* Privilégier les tétées au réveil ou lors de l'endormissement, car bébé, étant plus calme, tétera moins vigoureusement
* Les positions "bébé à califourchon sur les genoux" ou "maman sur le dos et bébé à plat ventre sur maman" limitent le REF. Attention, la gorge du bébé doit se trouver plus haute que le mamelon!
* Ne pas attendre que bébé soit affamé
* Enlever bébé lors du REF et exercer une contre pression sur le mamelon pour arrêter le REF (pendant une à deux minutes) avant de remettre le BB

 * Faire souvent faire des rots à son enfant.
* Favoriser les contacts : massages, bain à deux, cododo, portage
* Donner un seul sein à chaque tétée
* Faire des tétées rapprochées



     Nouvelle grossesse



Pas besoin de stopper l'allaitement, cela ne nuit ni à la maman ni au fœtus.



     Adoption


Offrir son sein c'est bien plus que donner de la nourriture, c'est un lien magique entre une maman et son enfant. Il est donc normal qu'une mère est envie d'allaiter même si elle n'a pas donné la vie.
Cela est possible mais demande beaucoup de patience, d'amour et de soutien autant pour la maman que pour l'enfant. Les tentatives d'allaitement ne sont pas toujours couronnées de succès, mais donner tout de même le sein même sans lait car ce qui importe est de créer le lien.

* Stimulation des seins afin d'augmenter le taux de prolactine
* Agir sur le taux de prolactine avec des galactogènes comme le fenouil, le fenugrec ou encore le chardon béni et le basilic
* Favoriser le développement des seins avec un traitement d'œstrogènes et de progestérone sous contrôle médical.

http://www.mamancherie.ca/fr/info/newman/protocol-induire.htm





                  

 

elo-0006.JPG




Partager cet article

Repost 0
Published by sarah - dans allaitement
commenter cet article

commentaires

ticoulat 03/08/2010 12:53


pour debut d'allaitement tres difficile, bébé avait un frein de langue donc il n'arrivait pas tété, j'ai pas reçu beaucoup de conseil des soignantes de la maternité, on ma juste proposé un bou de
sein en silicone pour que bébé puisse attraper plus facilement le sein, malgrés ces difficultées qui ont durée plus d'1 mois et demi j'ai tenu bon et cela fait maintenant 16 mois que j'allaite mon
pti bou et ce n'est que du bonheur!

il n'y a rien de plus magnifique au monde que d'allaiter son bébé aprés l'avoir mis au monde....


sarah 03/08/2010 17:16



que du bonheur!!!!



fanny 03/08/2010 11:44


moi j'avais le REF et souvent quand je mettais mon fils au sein je laissais le sein de desengorgé seul...je n'ai jamais pu "vider" le sein au doigt ou sous la douche chaude...mais il est vrai que
j'ai eu un accouchement très difficile et nous avons failli perdre la vie mon fils et moi donc du moment où je l'ai "eu" avec moi mes seins se sont litteralement rempli de lait d'amour pour mon
bébé!!! et si un jour dieu me donnait le droit d'être à nouveau mère je referais tout pareil!!! vive l'allaitement!!!


sarah 03/08/2010 17:17



j'aime beaucoup " me seins se sont litteralement rempli de lait d'amour pour mon bébé"



liliane de feminin maternel 03/05/2010 11:13


La position ventre contre ventre ne suffit pas pour que le bébé soit bien positionné au sein. Lors de crevasses ou mamelons douloureux, on peut remarquer souvent que le mamelon sort aplatit de la
bouche de bébé, cela veut dire que bébé ne prends pas bien le sein. Il est important de permettre à bébé de prendre la position instinctive de tétée, c'est à dire la tête légèrement orientée vers
l'arrière pour bien pouvoir ouvrir la bouche. Lorsque bébé est au sein le menton est profondément enfoncé dans le sein, le nez est libre, bébé ne fait ni claquement ni bruits bizarres, les mamelons
ne sont pas douloureux. Dans le cas contraire, il est conseillé de prendre contact rapidement avec une consultante en lactation IBCLC pour visualiser une tétée et appliquer dans l'intervalle le
seul produit sûr et pur qui existe, c'est à dire Lansinoh. Dans le cas où vous souffririez sans le savoir d'une mycose des mamelons, l'utilisation de compresses de lait maternel aurait un effet
aggravant, raison pour laquelle on n'utilise pas cette solution en présence de mamelons douloureux non diagnostiqués correctement.


sarah 03/05/2010 15:29



merci beaucoup pour ce complément d'information.



zazou 12/09/2008 20:11

J'espère réussir mon allaitement pour le 2ème bout qui arrive en avril.
Pour ma 1ère, ça avait été la cata.

12/09/2008 21:37


J'espère que ce blog t'y aidera... si tu as des questions tu n'hésites pas. Peux tu me dire les difficultés que tu as rencontré lors de ton 1er allaitement?


ilfaitsoleil 02/09/2008 13:37

coucou
gabriel a un frein de langue trop court donc niveau allaitement c'est tombé a l'eau au bout de 11 jours, personne ne m'a parlé de ce soucis, je l'ai decouvert au fur et a mesure de mes lectures sur le net!!!
resultat a maintenant 22 mois il n'arrive pas a parler, il nomme tout tata, mon pediatre m'a dit d'attendre pour voir si c'est vraiment ca, mais grossiere erreur, il a juste eu la trouille de mettre le coup de scalpel!!! si vous avez un doute et que le toubib dit que c'est pas ca, voyez qq'un d'autre pour un deuxieme avis, ne faites pas comme moi a attendre ... attendre quoi que la neige tombe??? bref ne suivez pas mon exemple, agissez!

pour ma cesa, ca a bcp influencer dans mon allaitement (de 11jours) dans le sens ou comme on est impotante, on culpabilise (ben oui le premier bain c'est pas nous qui le donnons...) donc on est plus fragile emotionnellement et on a tendance a ecouter tout ces gens qui on la science infuse et nous rabache qu'on s'y prend mal! (ben oui forcement y a 1 jours on etait pas mere, donc c'est pas en 1 jours qu'on est parfaite dans la maitrise de cette fonction si complexe!!!!) donc n'ecouter que d'une oreille, et laisser votre coeur vous parler, lui sait tout sur tout, il maitrise, il vous aidera ;) faites vous confiance!!!!!!!
:)

sarah 02/09/2008 15:07


Merci beaucoup pour ton témoignage. Quand tu aura un 2 ème enfant tu n'écoutera que ton bébé et ton coeur!!